Nouvelles : 2500$ d'amende parce pour avoir roulé à vélo en état d'ivresse

2500$ d'amende parce pour avoir roulé à vélo en état d'ivresse

Tolérance zéro pour l'alcool sur les routes.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
500 500 Partages

L'alcool et la route font rarement bon ménage, peu importe votre moyen de transport, et cette histoire en est la preuve. Ainsi, dans les Laurentides, un homme a été sanctionné à 2 500$ parce qu'il conduisait son vélo en état d'ivresse. C'est la 3e fois qu'il est sanctionné pour ce type d'agissement.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette nouvelle qui va en agacer certains d'entre vous, surtout celles et ceux qui ont eu des accidents de la route en raison de l'alcool au volant. En effet, dans la ville de Sainte-Agathe-des-Monts dans les Laurentides, Patrick Van Den Broeck, 45 ans, s'est fait arrêter en état d'ivresse alors qu'il était en train de conduire une bicyclette à moteur. La chaîne de télévision explique qu'il était allé acheter de la bière au dépanneur lorsqu'il a attiré l'attention de la police. Il faut dire qu'il avait une caisse de bière derrière lui, rien de très discret.

En tout cas, ce qui n'était pas du tout discret, c'était sa conduite explique TVA Nouvelles. En effet, la police a tout de suite vu qu'il n'y avait quelque chose qui n'allait pas. Il roulait de manière étrange alternant les passages sur la route et sur les trottoirs. En d'autres termes, rien de très sécuritaire, mais on imagine que ce la sécurité d'autrui n'était pas sa priorité sur ce jour-là. La chaîne de télévision rappelle que les faits ont eu lieu en juillet dernier et Patrick Van Den Broeck vient seulement d'être jugé pour ce qu'il a fait. Une chose est certaine, il sentait l'alcool à plein nez au moment où les policiers l'ont arrêté.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le tribunal n'a pas du tout été clément avec lui. En effet, TVA Nouvelles raconte qu'il a écopé d'une amende de 2 500$. Rien que ça. Une sanction colossale qui s'explique notamment par le fait que Patrick Van Den Broeck n'était pas à son premier barbecue. Ainsi, c'était la troisième fois qu'il se faisait pour une histoire de conduite en état d'ivresse. Toujours selon les informations relayées par la chaîne de télévision, il se retrouve également avec une interdiction de conduire pour les 12 prochains mois. 

Partager sur Facebook
500 500 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Pexels