Nouvelles : “À toutes les mères suicidaires qui se battent pour rester en vie pour leurs enfants”

“À toutes les mères suicidaires qui se battent pour rester en vie pour leurs enfants”

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Chère maman,

Je te vois allongée dans ton lit, essayant de te lever. 

Je sais que tu aurais peut-être préféré ne pas t'être réveillée ce matin afin de ne pas avoir à affronter les démons qui t'habitent. Dans ton regard, je vois que tu te poses cette question: "Cette vie vaut-elle vraiment tous les efforts ?"

Et je vois le moment où tout se précipite vers toi, quand tu te souviens pourquoi te continues à te battre. Je regarde comme tu réunis toutes tes forces pour te pousser hors du lit parce que ton bébé pleure et que ton enfant d'âge préscolaire a besoin d'un petit déjeuner.

Je ressens ta douleur lorsque tu tiens ce précieux bébé en regardant ce "grand garçon" manger son petit déjeuner tout en te demandant ce que tu as pu faire pour mériter un tel cadeau et que tu te détestes en même temps pour avoir envie de disparaître à jamais. L'amour que tu ressens est aussi intense que la culpabilité qui t'habite et tu n'arrives même pas à savoir si tes larmes sont des larmes de la joie ou des larmes de honte ou de colère.

Je te vois te battre tout au long de ta journée, chaque geste est une victoire énorme. C'est loin d'être parfait, mais ce n'est pas grave parce que tu es là pour tes enfants un autre jour. Tu te présentes, que ce soit au travail, à la maison, à l'école, tu te présentes pour un autre jour. Tu fais ce que tu as à faire pour survivre. 

Bien sûr, les enfants vont manger des sucreries dans la voiture pour le dîner et tu n'as pas pris une douche depuis quatre jours et tu vis sur un régime de café et de nourriture achetée au service à l'auto, mais rien de tout ça n'a d'importance parce que tu es toujours là. Tu te bats toujours, malgré tout.

Je te vois, chère maman, en train de te battre contre toute attente parce que tes enfants ont besoin de toi. Je te vois lutter et persévérer parce qu'il n'y a rien de plus puissant que ta volonté de protéger tes enfants. Ils ne le savent pas encore, mais leur mère est une guerrière, une reine, une sainte, un exemple de la puissance inébranlable de l'amour.

Oui, les gens peuvent te juger parce que tu n'as pas changé de vêtements en trois jours ou parce qu'ils t'entendent pleurer dans la cabine de la salle de bain ou parce qu'ils sont en désaccord avec ta façon de t'occuper de tes enfants, mais je suis ici pour te dire que rien de tout cela n'a d'importance. Ce n'est pas grave parce que tu es venue et que tu aimes tes enfants et c'est déjà bien assez.

Sincèrement,

Une maman comme toi.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: The Mighty · Crédit Photo: iStock