Nouvelles : ALERTE Incendie criminel d'une mosquée aux États-Unis

ALERTE Incendie criminel d'une mosquée aux États-Unis

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
26 26 Partages

Décidément, les mosquées sont des lieux à risque ces derniers temps. Après l'attaque terroriste qui a eu lieu en Nouvelle-Zélande, cette fois c'est une mosquée californienne qui a été incendiée. Heureusement, il n'y a eu aucun blessé parmi les fidèles.

C'est Global News qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en agacer certains, mais qui risque surtout d'attrister la grande majorité d'entre vous. En effet, aux États-Unis, dans la ville d'Escondido en Californie, une mosquée californienne a été incendiée. L'attaque a eu lieu ce dimanche et heureusement personne n'a été blessé dans cette affaire. Par contre, ce qui est bien plus troublant, c'est que l'auteur de cet incendie a laissé une note qui faisait référence à l'attaque de la mosquée de Christchurch en Nouvelle-Zélande qui a fait 50 morts ce mois-ci.

Global News indique qu'il y avait "seulement" 7 personnes dans la mosquée au moment de l'incendie. Heureusement, tout le monde a gardé son calme et les fidèles ont pu éteindre une partie du feu grâce à des extincteurs. Ils avaient appelé simultanément les pompiers qui ont pris le relais par la suite et qui ont éteint les dernières flammes autour de 3h15 dans la nuit de dimanche à lundi. La chaîne de télévision rappelle que certaines personnes dorment dans les mosquées et que sans la vigilance des gens présents sur place, les choses auraient bien pu mal tourner. 

Le plus intrigant dans cette histoire, c'est le fait que l'auteur de cet incendie ait laissé une note faisant référence à la récente attaque de la mosquée de Christchurch en Nouvelle-Zélande. Cela rappelle le geste du terroriste néo-zélandais qui avait inscrit le nom de certains terroristes et activistes d'extrême droite, comme le québécois Alexandre Bissonnette, sur son arme à feu. Ainsi, on a l'impression que ces terroristes souhaitent se faire des clins d'oeil chacun leur tour.

Pour le moment l'identité du criminel n'est pas connue et/ou n'a pas été révélée par les autorités américaines, explique Global News. Une enquête est en cours afin de comprendre ce qu'il s'est passé vraiment ce jour-là et qu'elles étaient les motivations exactes du criminel. On imagine qu'on devrait avoir davantage de détails sur cette terrible attaque très prochainement. Il s'agit donc d'une affaire à suivre. 

Partager sur Facebook
26 26 Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Courtoisie