Nouvelles : Alors qu'elle voulait protéger son fils, une handicapée en fauteuil roulant s'est fait lyncher

Alors qu'elle voulait protéger son fils, une handicapée en fauteuil roulant s'est fait lyncher

C'est ce qu'on appelle ne pas avoir de coeur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,995 4.0k Partages

Si le terme cruauté avait besoin d'un exemple dans le dictionnaire, cette histoire pourrait l'être. En effet, dans le nord de la France, alors qu'elle voulait protéger son fils une handicapée en fauteuil roulant s'est fait lyncher.

C'est le quotidien 20 minutes qui rapporte cette terrible nouvelle. Dans le nord de la France, alors qu'elle voulait protéger son fils une handicapée en fauteuil roulant s'est fait lyncher. Une véritable tragédie. La scène s'est déroulée dans la petite ville d'Anzin qui se situe à quelques kilomètres de la ville de Valenciennes. Alors que la mère et son fils attendaient devant la médiathèque de la ville, ils ont été pris à parti par un jeune d'une vingtaine d'années qui s'est montré très rapidement agressif avec eux. 

En effet, 20 minutes explique que pour aucune raison le jeune homme s'est approché de la mère et de son fils. Il a tout de suite montré de l'agressivité en insultant sauvagement le jeune enfant qui lui aussi est handicapé. Une véritable honte. Mais ce n'est pas fini après l'avoir copieusement insulté, l'homme a décidé de frapper l'enfant enfin du moins il a essayé parce que la mère s'est interposée et c'est là que ça devient vraiment atroce.

Ainsi, la mère a décidé de protéger son fils, le problème c'est qu'elle est en fauteuil roulant et forcément elle ne fait pas le poids face à un jeune homme dans la vingtaine en pleine possession de ses moyens. L'agresseur l'a sorti de son fauteuil roulant de manière très virulente et l'a ensuite rouée de coups explique 20 minutes. La victime était allongée par terre et l'homme en a profité pour lui mettre plusieurs coups de pieds dans le dos. Un acte d'une très grande lâcheté. Il est ensuite parti en courant de peur de se faire arrêter par la police.

20 minutes raconte que pour le moment la police ne l'a pas encore retrouvé. Heureusement les blessures de la mère et de son fils ne sont pas trop graves et leurs jours ne sont pas en danger mais ils sont sans doute traumatisés par cette agression si cruelle. On espère que le coupable se fera rattraper par les autorités.

Partager sur Facebook
3,995 4.0k Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock