Nouvelles : Après que son enfant ait contracté une maladie République dominicaine, elle demande un remboursement complet

Après que son enfant ait contracté une maladie République dominicaine, elle demande un remboursement complet

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Sarah Rundsztuk, une résidente d'Oakville en Ontario, était en vacances en République dominicaine avec sa famille. Après trois jours, sa fille de deux ans, Isabelle, s'est mise à vomir et à trembler, d'après CTV News. 

Sarah est donc allée à l'hôpital avec sa fille, accompagnée de son fiancé et de sa soeur. Les médecins, qui ne parlaient ni anglais ni français, ont diagnostiqué une infection bactérienne et ils ont retourné Isabelle à son hôtel, le Royalton Bavaro de Punta Cana. Mais les symptômes sont réapparus. Et les médecins ont encore posé une erreur de diagnostic. Cette fois, ils ont dit qu'Isabelle souffrait d'une amygdalite. Après un séjour de deux jours à l'hôpital, Sarah et sa famille ont décidé de quitter leur hôtel. 

Ce n'est qu'à leur arrivée à Toronto, au Canada, que la famille a appris ce qu'avait Isabelle : la maladie pieds-mains-bouche. 

Sarah a obtenu un remboursement de 1 000 $ mais comme elle a passé presque la totalité de ses vacances à l'hôpital, elle réclame plutôt un remboursement de 6 800 $ à Sunwig. 

« Nous n'avons pas pu dormir et nous n'avons pas pu profiter de quoi que ce soit. Nous voulions seulement rentrer à la maison et nous assurer que [Isabelle] allait bien », a expliqué Sarah à CTV News. 

La médecin Melissa Lem, qui n'a pas traité Isabelle, a expliqué à CTV News que les voyages peuvent augmenter le risque d'attraper certaines maladies. 

Mais Sarah Rundsztuk est persuadée que « Sunwing devait être tenue responsable et rembourser l'entièreté du voyage » parce que sa famille a passé son séjour à l'hôpital. Elle insiste pour dire qu'Isabelle a attrapé la maladie au complexe vacances et non à la maison.  

Sarah a été tellement traumatisée par l'expérience qu'elle insiste maintenant pour dire qu'elle ne voyagera plus jamais de sa vie. 

Source: CTV News · Crédit Photo: Courtoisie