Nouvelles : «Aujourd'hui, j'ai appris quel genre d'enfant que j'élève»
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

«Aujourd'hui, j'ai appris quel genre d'enfant que j'élève»

Une histoire touchante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4 4 Partages

Heather M. Jones est une maman blogueuse de deux enfants qui écrit pour gagner sa vie. Récemment, elle a partagé une publication qui a vivement fait réagir sur son fils. Voici ce qu'elle a écrit sur sa page Facebook : 

« Aujourd’hui, j’ai appris que j’élevais le genre d’enfant qui voit une serveuse d’un restaurant échapper la pile d’assiettes et de couverts qu’elle porte, sauter de son siège pour l’aider à les ramasser.

Peu m'importe qu'il obtienne de bonnes notes.

Je me fiche de savoir s'il est populaire ou non.

Je ne me soucie pas de savoir s'il est talentueux ou non.

Je me fiche de savoir s’il est bon en sport.

Je me fiche de savoir s’il garde sa chambre propre.

Je ne me soucie pas de savoir s'il obtient des notes d'excellence sur les tests standardisés.

Je me fiche de savoir s’il joue dans une pièce de théâtre de l’école, ou s'il marque le plus de buts ou s'il se classe premier dans la compétition.

Aucune de ces choses ne compte beaucoup pour moi.

Je tiens à ce qu'il s'excuse auprès du chat lorsqu'il le heurte accidentellement.

Je tiens à ce qu'il emmène son petit frère dans les toilettes publiques.

Je tiens à ce qu'il dépense son argent durement gagné pour des surprises pour les autres.

Je tiens à ce qu’il écrive des notes pour dire aux gens à quel point il s’intéresse à eux.

Je tiens à ce qu'il voit un enfant assis seul et l'invite à jouer.

Je tiens à ce qu'il se lève pour les autres.

Je tiens à ce qu'il se défende lui-même.

Je tiens à ce qu’il déteste les vidéos "drôles" sur YouTube où un animal ou une personne est blessé ou taquiné.

Je tiens à ce que Terry Fox soit considéré comme son super héros préféré.

Je tiens à ce qu'il encourage les autres à continuer d'essayer.

Je tiens à ce qu'il soit près de ses émotions et qu'il aime inconditionnellement.

Je tiens à ce qu’il prête une main, une oreille et une épaule à tous ceux qui en ont besoin.

Et je me soucie que quand il entend le bruit des assiettes tomber, et voit une serveuse aux joues rouges se précipiter pour ramasser les objets tombés sans se faire plus remarquer, son instinct n’est pas de rire, mais d'aller aider, sans qu'on lui demande quoi que ce soit, pour ramasser la vaisselle sale sur le sol.

C'est le genre de gamin que je veux élever. C'est le genre de personne que je veux voir plus souvent dans le monde. Et c’est le genre de jeune homme que je suis si fière d’appeler le mien. »

Partager sur Facebook
4 4 Partages

Source: Love What Matters
Crédit Photo: Capture d'écran