Nouvelles : Bouclair se place à l’abri de ses créanciers alors que la compagnie est soupçonnée d’évasion fiscale.

Bouclair se place à l’abri de ses créanciers alors que la compagnie est soupçonnée d’évasion fiscale.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'enseigne Bouclair a révélé qu'elle devrait se placer l’abri de ses créanciers afin d'être en mesure d'entamer une restructuration tandis qu'elle fait l'objet d'accusations pour évasion fiscale.

Un groupe d'investisseurs aurait déjà fait part de son intérêt d'acheter l'entreprise et même si on ne connaît toujours pas les individus qui en feraient partie, on sait toutefois que président et chef de la direction de Bouclair, Peter Goldberg, serait l'un des intéressés.

Goldberg, qui est déjà l’un des principaux actionnaires de la compagnie, a déclaré: "Ce n’est pas un secret pour personne que le secteur du détail a dû faire face à de grands bouleversements ces dernières années. Les détaillants ont dû se réinventer dans le monde numérique et Bouclair ne fait pas exception".

Il faut se souvenir que depuis 2018, des accusations d’évasion fiscale et de déclarations trompeuses au fédéral ont été portées contre Goldberg, son entreprise, ainsi qu'un autre membre de la haute direction de la compagnie. Les autorités soupçonnent que des infractions auraient été commises entre 2009 et 2011. Le prochain développement à cet effet devrait avoir lieu le 13 décembre prochain.

On apprend dans les avis d'intention qui ont été déposés au cours des derniers jours par Bouclair Inc. et Bouclair International Inc. que les dettes de la compagnie s'élèvent à 36 millions $. Parmi les créanciers de la compagnie, on retrouve ses employés à qui ont doit une somme de 2,3 millions $ ainsi que la Banque Nationale, qui attend un montant de 19 millions $.

Le dossier très délicat de la compagnie Bouclair sera géré par le syndic Deloitte Restructuring.

On ignore encore pour le moment les détails du plan de restructuration, mais Goldberg ne cache pas que cela impliquera certainement la fermeture d'une trentaine de magasins au cours des prochains mois.

Dans l'éventualité où le groupe d'investisseurs faisait l'acquisition de Bouclair, cela donnerait sans aucun doute un nouveau souffle à la compagnie. Plusieurs projets seraient déjà sur la table afin de dynamiser la chaîne de magasins.

Évidemment, Goldberg souhaite grandement que cela se concrétise et il termine en affirmant que "Cette transaction proposée permettrait à un nouveau Bouclair de se réinventer, de se concentrer sur les forces de l'entreprise et d'étendre sa présence web".

Par ailleurs, voici le communiqué de presse émis par Bouclair:

MONTRÉAL, le 12 nov. 2019 /CNW Telbec/ - Investissements Alston Inc., une nouvelle compagnie formée d'un groupe d'investisseurs canadiens dans le secteur du détail (« Alston » ou « l'acquéreur potentiel »), a annoncé aujourd'hui qu'elle souhaite acquérir une part importante des actifs de la chaîne de décoration intérieure Bouclair Inc. en vertu d'une convention d'achat des biens.

Le concept de magasin de détail immersif Bouclair à Brossard, Québec (Quartier Dix30), lancé en novembre 2018. Bouclair prévoit convertir jusqu'à deux douzaines de magasins existants au cours des deux prochaines années tout en recherchant activement de nouveaux emplacements. (Groupe CNW/Bouclair)Le concept de magasin de détail immersif Bouclair à Brossard, Québec (Quartier Dix30), lancé en novembre 2018. Bouclair prévoit convertir jusqu'à deux douzaines de magasins existants au cours des deux prochaines années tout en recherchant activement de nouveaux emplacements. (Groupe CNW/Bouclair)
L'acquéreur potentiel prévoit tabler sur le succès du concept de magasins immersifs, tout en continuant d'investir substantiellement dans la présence en ligne de Bouclair. Les efforts de promotion de la marque à l'international seront aussi élargis.

Parmi les actionnaires d'Alston se trouve l'actuel président et chef de la direction de Bouclair, Peter Goldberg.

« Ce n'est pas un secret pour personne que le secteur du détail a dû faire face à de grands bouleversements ces dernières années. Les détaillants ont dû se réinventer dans le monde numérique et Bouclair ne fait pas exception, » a dit Goldberg. « Cette transaction proposée permettrait à un nouveau Bouclair de se réinventer, de se concentrer sur les forces de l'entreprise et d'étendre sa présence web. »

Selon les termes proposés, l'acquéreur potentiel ferait l'acquisition d'part substantielle des actifs et charges de Bouclair Inc. Cela inclura notamment le maintien de plus de 60 succursales de Bouclair, le maintien de son siège social à Pointe-Claire, au Québec, et la vaste majorité de sa main d'œuvre canadienne. Certains magasins au rendement insuffisant ou non-stratégiques seront fermés afin de consolider la présence de Bouclair.

Une priorité clé au cours des 24 prochains mois sera de reconvertir jusqu'à deux douzaines de magasins existants Bouclair, ainsi que développer de nouveaux sites en magasins immersifs, suivant le concept lancé à la succursale de Brossard (Quartier Dix30) en novembre 2018. Dans sa vision d'avenir, Bouclair prévoit reconvertir jusqu'à 24 magasins existants au cours des deux prochaines années, tout en cherchant activement de nouveaux marchés et de nouveaux sites où implanter son nouveau concept de magasins immersifs, tout en continuant d'investir dans la plateforme de vente en ligne de l'entreprise qui a affiché une croissance annuelle de 30% au cours des dernières années.

Le projet de vente devrait être mis en vigueur via un processus supervisé par les tribunaux. Cela permettra de conserver un niveau maximal d'emplois et de protéger les relations d'affaires entre l'entreprise et ses nombreux fournisseurs, bailleurs et autres parties prenantes.

À cet effet, Bouclair Inc. et Bouclair International Inc. ont déposé des avis d'intention afin de présenter une proposition en vertu de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité, ont mandaté Deloitte Restructuring Inc. d'agir à titre syndic et ont l'intention de se présenter devant la Cour supérieure du Québec afin de demander des ordonnances qui sont typiquement émises dans le cadre de telles procédures, ainsi qu'une autorisation pour entamer un processus de liquidation des actifs de certaines succursales qui ne seront pas transférées à l'acquéreur potentiel.

La vente des actifs à Alston sera sujette à l'approbation de la Cour supérieure. Il est attendu que la transaction soit complétée avant la fin de l'année.

À propos de BouclairBouclair est une chaîne nationale de décoration intérieure basée à Montréal. L'entreprise est fière d'aider à décorer le chez-soi des Québécois selon les dernières tendances à prix abordable. Son équipe de stylistes développe constamment de nouvelles collections et de nouveaux accessoires maison, vendus exclusivement dans ses succursales ou sur sa plateforme en ligne.

SOURCE Bouclair

Renseignements: Alexandre Dionne Charest, HATLEY Conseillers en stratégie, 514-316-7084

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Québec · Crédit Photo: Capture d'écran