Nouvelles : Catherine Dorion fait exploser le web avec une vidéo critiquant les ministres qui ne répondent pas aux questions

Catherine Dorion fait exploser le web avec une vidéo critiquant les ministres qui ne répondent pas aux questions

La vidéo est en train de faire le tour du Québec

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La députée solidaire Catherine Dorion sait comment s'y prendre afin d'attirer l'attention des internautes et cette fois-ci, que l'on soit pour ou contre les valeurs qu'elle défend, son dernier coup d'éclat risque d'interpeller bien des gens puisqu'elle y dénonce la langue de bois des élus.

C'est par l'entremise d'une vidéo qu'elle a partagé sur Facebook que Catherine Dorion a décidé de s'adresser à la population.

Au tout début de la vidéo, la députée explique tout d'abord qu'elle va nous présenter un extrait d’une interpellation portant sur l’aide de 50 millions de dollars médias accordée aux médias par le gouvernement caquiste.

Elle explique aussi qu'une interpellation est en quelque sorte une discussion à propos d'un enjeu bien précis entre deux élus et dans ce cas-ci, l'interpellation en question prévoyait donc un échange entre la députée solidaire, qui est porte-parole de Québec solidaire en matière de culture — et la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy.

Or, comme Catherine Dorion le démontre tout en commentant l'extrait, elle a plutôt eu droit à de longs monologues de la part d'autres élus qui n'ont fait que tourner autour de la question sans jamais effleurer le sujet.

Si la députée a décidé de dénoncer cette situation, c'est avant tout pour faire comprendre à la population à quel point l'appareil politique rencontre très souvent de grands problèmes d'efficacité et non pour s'en prendre à la ministre ou même au gouvernement caquiste. 

La députée solidaire précise dans la vidéo: "Je ne veux pas avoir l’air de rire de Nathalie Roy, la ministre de la Culture, parce que les ministres font tous ça. Ils ont toujours fait ça; libéraux, péquistes, c’est comme ça que ça se passe. Les ministres de tous nos gouvernements depuis des décennies se complaisent dans l’habitude d’évacuer les débats pour ne pas qu’ils aient lieu".

Puis Dorion ajoute: "Je trouve qu’on mérite mieux que ça dans notre Parlement. Me semble que ce n’est pas ça ma définition d’un travail bien fait. [...] Quand on parle de respect de l’institution, on devrait regarder à la bonne place".

Enfin, l’analyste politique Emmanuelle Latraverse a déclaré à l'émission La Joute, qui est diffusée sur TVA que le message était très "efficace" tout en ajoutant que: "C’est le genre d’exercice que j’ai vu souvent au Parlement et c’est vrai que, bien souvent, quand le gouvernement ne veut pas répondre, on tend à dire des platitudes et à étirer le temps".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Facebook