Nouvelles : Ce chasseur a tué plus de 5000 éléphants et 60 lions car ça lui donne “un boost d'adrénaline”

Ce chasseur a tué plus de 5000 éléphants et 60 lions car ça lui donne “un boost d'adrénaline”

Et il n'a aucun remords.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6,672 6.7k Partages

Oui, vous avez bien lu et non, il ne s'agit pas d'une blague de mauvais goût, il s'agit simplement du "palmarès" d'un chasseur du Zimbabwe qui a dédié une bonne partie de sa vie à chasser des animaux sauvages pour son propre plaisir au détriment du mal qu'il faisait année après année.

C'est le Mirror qui rapporte cette nouvelle qui risque de révolter une bonne partie des amis des animaux, surtout ceux qui sont dans des associations de protection des droits des animaux. En effet, au Zimbabwe, Ron Thomson, un chasseur relativement âgé affirme avoir tué 5000 éléphants et 60 lions au cours de sa carrière. Rien que ça. Il a expliqué au média britannique que s'il avait fait autant de dégâts dans sa vie c'est parce qu'il ne pouvait pas se passer de l'adrénaline que cela lui procurer. Autrement dit, il faisait ça pour le plaisir. Ainsi, il tuait des animaux pour le plaisir de tuer, c'est ce qu'on appelle une drôle de passion. 

Le Mirror explique qu'il s'agit d'un des chasseurs les plus prolifiques de l'histoire moderne. D'ailleurs, Ron Thomson fait l'étalage complet de son tableau de chasse sur son site web. Hormis, les 5000 éléphants et 60 lions qu'il a tués, il se vante également d'avoir tué 800 buffles, 50 hippopotames, mais aussi 40 léopards. En d'autres termes, il n'a aucune pitié et tue tout ce qui bouge ou presque. Il affirme que tous ces "trophées" sont le fruit de plus de 25 000 heures de chasse. Une passion qui a commencé lorsqu'il était adolescent et qui ne l'a jamais quitté depuis. 

Il estime que s'il a fait tout ça, c'est parce qu'il avait une certaine "soif de sang", raconte le Mirror. Il  a cela en lui depuis son plus jeune âge et il a donc passé sa vie à exprimer cette envie de faire du mal aux animaux. C'était plus fort que lui et il estime aujourd'hui qu'il a fait ce qu'il avait à faire et qu'il le referait s'il fallait. Selon lui, il aime autant la chasse que les gens aiment la détester. Vous l'aurez compris, il n'a aucun remords.

Partager sur Facebook
6,672 6.7k Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie