Nouvelles : Ce chauffeur-livreur explique pourquoi ça ne sert à rien de se ruer dans les supermarchés

Ce chauffeur-livreur explique pourquoi ça ne sert à rien de se ruer dans les supermarchés

Un témoignage important.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que depuis quelques jours les supermarchés sont pris d'assaut en France, un chauffeur-livreur a expliqué dans une vidéo publiée sur les médias sociaux pourquoi ça ne sert à rien de se ruer dans les supermarchés. Une vidéo qui a été vue des millions de fois.

C'est le Huffington Post qui rapporte l'histoire de Gaëtan Ouvrard, un chauffeur-livreur qui a tenu à expliquer pourquoi ça ne sert à rien de se ruer dans les supermarchés en cette période de crise de la COVID-19. «Salut Salut, je m'appelle Gaëtan, je suis conducteur routier, j'ai pour habitude de livrer des produits alimentaires et je me trouve actuellement sur une grande plateforme qui fait quasiment 950 mètres de long, presque 1 kilomètre. Je vous garantis qu'elle est remplie de produits et de denrées alimentaires».

Par la suite, il va filmer la cargaison qui se trouve à l'intérieur de son véhicule pour montrer aux Français qu'il ne fallait pas s'inquiéter d'une éventuelle pénurie. «Ici vous avez l'exemple d'une remorque de produit frais qui va être livrée demain. Je ne vous mens pas, elle est pleine, sans problème. Les magasins seront livrés normalement que ça soit en frais ou en sec. L'entrepôt est rempli de denrées alimentaires et nous prévoyons de livrer normalement vos magasins. Donc, arrêtez de vous jeter sur les rayons pour les vider. C'est vous avec votre psychose qui avait provoqué la pénurie des produits en rayon».

Il a ensuite conclu cette vidéo en expliquant les conséquences qu'avait l'attitude sur son quotidien et celui des autres conducteurs routiers. «Tout ce que vous gagnez et tout ce que vous allez faire, c'est obliger les conducteurs routiers et tous les salariés des magasins à travailler beaucoup plus longtemps pour remettre en rayon tout ce que vous avez vidé et accessoirement être exposé au virus plus longtemps et accessoirement également pour ma part: au lieu de rentrer à 20h ce soir, je vais rentrer que vers 23h pour voir mes 3 enfants et ma petite épouse».

Un appel au calme qui a récolté plus de 4,7 millions de vues au moment d'écrire ces lignes. On vous laisse écouter le message de Gaëtan Ouvrard en intégralité ci-dessous.

Partager sur Facebook
0 0 Partages