Nouvelles : Ce garçon de 13 ans souffre d'une maladie extrêmement rare qui lui fait pousser du poil sur le visage.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Ce garçon de 13 ans souffre d'une maladie extrêmement rare qui lui fait pousser du poil sur le visage.

Ils l'ont surnommé le loup-garou.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
141 141 Partages

En Inde, un jeune garçon de 13 ans souffre d'une maladie très rare surnommée le "syndrome du loup-garou" et qui fait en sorte que des cheveux poussent sur son visage.

Le garçon de 13 ans nommé Lalit Patidar vit à Ratlam, une ville située dans l'État de Madhya Pradesh.

La maladie dont il souffre se nomme l’hypertrichose et selon Wikipédia, elle "est le symptôme d'un dérèglement hormonal qui se manifeste, chez l'homme ou la femme, par une pilosité envahissante sur une partie du corps ou sa totalité".

Les médias locaux expliquent que Lalit est un garçon très populaire à l'école qu'il fréquente et les gens sont généralement très gentils avec lui, à l'exception de certaines personnes qui lui lancent parfois des roches en croyant qu'il s'agit d'un singe.

Malgré l'apparence plutôt inédite que lui donne sa maladie, Lalit souhaite devenir plus tard policier afin de "mettre tous les bandits et les criminels en prison".

Dans une entrevue accordée à DailyMail, Lalit a déclaré: "Je suis né avec trop de poils sur le visage et c'est ce qui fait de moi une personne différente. Des fois, j'aurais envie d'être comme les autres enfants, mais je ne peux rien y faire. Je me suis habitué à mon apparence et je suis généralement très à l'aise avec ça."

Aux dires de la mère de Lalit, elle a été très surprise en découvrant l'apparence plutôt spéciale de son fils. Elle trouvait alors qu'il avait beaucoup de poil pour un bébé, mais au fil des semaines qui ont suivi, les poils ont continué d'apparaître en grand nombre sur son corps.

On ne connaît pas exactement le nombre de personnes qui souffrent de cette maladie, mais on estime qu'environ 45 personnes en ont été affectées depuis le premier recensement du genre.

II n’existe évidemment aucun traitement pour cette maladie, mais après tout, si Lalit affirme bien vivre avec sa différence, c'est ça qui importe!

Voici une vidéo où vous pourrez voir Lalit en action: 

Partager sur Facebook
141 141 Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie