Nouvelles : Cet homme risque sa vie en s'injectant du synthol pour avoir de gros faux muscles.

Cet homme risque sa vie en s'injectant du synthol pour avoir de gros faux muscles.

Ses bras ressemblent à de gros nuages.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
606 606 Partages

Un culturiste du Brésil a déclaré qu'il s'injectait de l'huile dans les veines. L'homme dit être prêt à risquer sa vie, car il a la ferme intention d'arriver à obtenir des bras qui gonfleront jusqu'à une circonférence de près de 60 cm.

Le "monsieur muscle" en question est un homme au début de la cinquantaine nommé Valdir Segato.

L'homme confie avoir utilisé des injections de synthol pendant de nombreuses années afin d'arriver à obtenir une silhouette très imposante.

Il y a trois ans, les effets secondaires causés par ces injections ont failli forcer Segato à subir une amputation.

En 2016, Segato ne cachait pas sa fierté d'être arrivé en se transformer en une telle montagne de muscles: "On m'appelle tout le temps Hulk, Schwarzenegger et He-Man et j'adore ça. J'ai déjà doublé la taille de mes biceps, mais je les veux toujours plus gros."

Alors qu'il était plus jeune, Segato était si amaigri qu'il semblait à l'article de la mort. En effet, à cette époque, Segato avait de gros problèmes de toxicomanie et il ne faisait pas du tout attention à sa santé: "J'ai commencé à perdre beaucoup de poids parce qu'on ne mange pas quand on ne mène pas une bonne vie."

Par la suite, Segato a abandonné la drogue pour se consacrer entièrement à l'entraînement et c'est là qu'il est devenu accro au synthol.

Depuis qu'il a eu de gros ennuis de santé liés au synthol, Segato s'injecte maintenant une préparation qu'il concocte lui-même à partir de 85% d'huile de sésame, 7.5% de lidocaïne et 7.5% d'alcool. 

Plusieurs amis de Segato disent qu'ils s'inquiètent pour sa santé à long terme, mais l'accro aux injections ne semble pas du tout avoir l'intention de changer ses plans.

Souhaitons que la situation ne tourne pas au cauchemar pour lui et inutile de vous dire qu'on gardera un oeil sur ça dans les mois à venir...

Voici maintenant une vidéo: 

Partager sur Facebook
606 606 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie