Nouvelles : Cette femme aux formes généreuses devient la première Polynésienne à poser dans Sports Illustrated

Cette femme aux formes généreuses devient la première Polynésienne à poser dans Sports Illustrated

Une première pour le magazine!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
341 341 Partages

Le célèbre magazine Sports Illustrated a décidé de faire de faire une pierre deux coups avec son édition annuelle du "Swimsuit Issue" en sélectionnant, parmi les six finalistes, une mannequin plus size originaire de Polynésie. Une grande première dans l'histoire de la publication.

C'est le site web d'informations et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui risque d'attirer l'attention de tous ceux qui aiment apprécier des photos de femmes bien pulpeuses sur des plages de sable chaud, mais qui aime aussi célébré la diversité dans toute sa splendeur. En effet, le fameux magazine Sports Illustrated a décidé de sélectionner une mannequin plus size originaire de Polynésie parmi les six finalistes de son édition annuelle du "Swimsuit Issue". Jamais une Polynésienne n'était apparue dans cette publication et la chanceuse s'appelle Veronica Pome'e et est âgée de 29 ans.

Pour celles et ceux qui ne savant ce qu'est le Sport Illustrated Swimsuit Issue, Wikipédia explique qu'il s'agit "d'un numéro spécial du magazine Sports Illustrated édité annuellement. Les mannequins qui posent en couverture ou dans les pages de ce magazine sont habillées de maillots de bains ou de peinture corporelle, avec en fond des paysages exotiques". L'édition 2019 risque d'être celle des grandes premières parce que jamais une Polynésienne n'était apparue dans le magazine et encore un mannequin size plus. Veronica Pome'e rejoint une liste de mannequins prestigieuses comme Naomi Campbell, Cindy Crawford ou encore Kate Upton.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les photos de Veronica Pome'e sont à couper le souffle. Elle apparaît sur une plage des Bahamas dans des maillots de bain qui ne demandent qu'à être retirés. Bien que son visage soit la principale attraction, il est difficile de faire abstraction de sa généreuse poitrine et de ses fesses qui pourraient remporter haut la main un concours de "twerk".

Alors que les mannequins issus de la diversité qu'elles soient size plus ou issue de la diversité occupe une place de plus en plus grande dans l'industrie de la mode, Sport Illustrated aa donc décidé d'adapter sa ligne éditoriale en s'adaptant à cette nouvelle réalité et on ne peut que saluer cette initiative qui risque de perdurer avec le temps. Une chose est certaine, on a hâte que l'édition 2019 du "Swimsuit Issue" soit disponible auprès du grand public.

Partager sur Facebook
341 341 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Instagram