Nouvelles : Cette femme de 104 ans s'est fait arrêter par la police parce que c'était son souhait

Cette femme de 104 ans s'est fait arrêter par la police parce que c'était son souhait

L'expérience d'une vie.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
42 42 Partages

Lorsqu'on prend de l'âge, on a envie d'expérimenter toutes les choses qu'on n'a pas pu vivre au cours de son existence. Certains veulent sauter en parachute, d'autres veulent faire le tour du monde alors que cette dame de 104 ans voulait se faire arrêter par la police.

C'est LADbible qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en faire sourire certains, mais qui risque aussi d'en agacer d'autres. Chacun va avoir son avis sur la question, mais une chose est certaine, cette histoire va faire débat. En effet, à Bristol en Angleterre, une femme de 104 ans nommée Anne Brokenbrow s'est fait arrêter par la police parce que c'était son souhait. Elle a expliqué au média britannique qu'elle avait vécu beaucoup de choses dans sa vie, mais qu'elle n'avait jamais fait quelque chose de mal qui nécessitait une arrestation par les forces de l'ordre. Elle profité de l'initiative développée par l'établissement qui s'occupe d'elle pour formuler son souhait.

Alors que certaines personnes veulent réaliser des expériences complètement hors du commun avant de finir leur vie, cette femme a décidé de réserver son souhait pour réaliser ce vieux fantasme de se faire arrêter par la police relate LADbible. Le plus drôle dans cette histoire, c'est qu'il y a un véritable policier qui est venu à son domicile pour l'arrêter. Il lui a signifié qu'elle était en état d'arrestation pour avoir été une citoyenne honnête. On s'entend qu'il n'a pas fait vraiment preuve d'imagination pour le motif de cette arrestation, mais on lui pardonne.

Anne Brokenbrow a eu le droit à la totale: le policier lui a mis les menottes, elle s'est retrouvée dans une voiture de police et a été placée en détention, indique LADbible. Autrement dit, elle a vécu tout ce qu'a pu vivre quelqu'un qui s'est déjà fait arrêter. Elle explique que la police a été très gentille avec elle et qu'elle se souviendra de cette expérience pour le reste de sa vie.

Si on est content pour Anne Brokenbrow qui a pu vivre une expérience qu'elle a toujours voulu vivre, on trouve tout de même son voeu un peu dérangeant puisque beaucoup de personnes se font arrêter pour des crimes qu'elles n'ont pas commis. Ainsi, demander à se faire arrêter pour vivre l'expérience d'être en détention est un souhait relativement étrange et on ne serait pas étonné que cette histoire face polémique.

Partager sur Facebook
42 42 Partages

Source: LADbible · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Vidéo Twitter