Nouvelles : Cette mère de 44 ans est accro au talc et elle en mange à tous les jours.

Cette mère de 44 ans est accro au talc et elle en mange à tous les jours.

C'est plus fort qu'elle.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans doute d'une des nouvelles les plus insolites de la journée et elle nous vient du Royaume-Uni où une mère de 44 ans est accro au talc depuis plusieurs années. Elle a dépensé plus de 13 000$ dans sa dépendance. Rien que ça.

C'est le Daily Mail qui rapporte l'histoire de Lisa Anderson, une mère de famille de 44 ans qui a développé une addiction pas comme les autres depuis plusieurs années. En effet, la Britannique est accro au talc depuis plusieurs années. D'ailleurs, le média britannique indique qu'elle a dépensé plus de 13 000$ dans sa dépendance. Une somme faramineuse qu'elle aurait bien évidemment pu utiliser pour autre chose. Dans ses journées, il peut lui arriver de manger un pot de talc de 200 grammes. Oui, vous avez bien lu. C'est ce qu'on appelle ne pas faire les choses à moitié.

Mais comment une telle dépendance a-t-elle débuté ? Le Daily Mail explique que cela a commencé il y a 15 ans après la naissance de son cinquième enfant. Elle a ressenti une envie incontrôlable de manger du talc et a décidé tout simplement de se laisser aller. En succombant à cette envie irrationnelle, elle a ouvert la boîte de pandore et est depuis complètement accro à cette poudre. Sa dépendance est tellement importante qu'il lui arrive de se lever la nuit pour en manger. Aujourd'hui, elle en consomme toutes les 30 minutes.

Après avoir caché sa dépendance pendant environ 10 ans, elle a décidé de briser le silence et de demander de l'aide pour se sortir de cette dépendance qui pourrait mettre sa santé en grave danger, indique le Daily Mail. Le média britannique précise qu'elle est atteinte du pica qui selon Wikipédia est «un trouble du comportement alimentaire caractérisé par l'ingestion durable (plus d'un mois) de substances non nutritives et non comestibles: terre, craie, sable, papier, plastique, céruse, cendre de cigarette, etc. Le pica peut être bénin, ou au contraire mettre en jeu le pronostic vital».

Le Daily Mail indique que la consommation de talc peut notamment provoquer des douleurs thoraciques, une insuffisance pulmonaire, des convulsions, de la diarrhée ou encore des vomissements. Autrement dit, rien de très bon pour la santé. C'est pourquoi Lisa Anderson est allée chercher de l'aide auprès du corps médical. Il faut dire qu'un sevrage fera autant de bien à sa santé qu'à son porte-monnaie. Espérons qu'elle puisse s'en passer.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie