Nouvelles : CHUL: Des parents trouvent un papier de seringue dans la bouche de leur bébé.

CHUL: Des parents trouvent un papier de seringue dans la bouche de leur bébé.

Les parents comptent bien déposer une plainte officielle.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Le CHUL se retrouve dans l'eau bouillante suite à la sortie d'un couple de parents qui a déclaré avoir trouvé un papier de seringue dans la bouche de leur bébé atteint d’un rare syndrome. Au cours de la même période de 24 heures, les parents affirment avoir aussi retrouvé un papier de désinfectant et un bouchon de seringue qui avaient été oubliés dans le fond de son lit.

C'est la grand-mère du petit Abel Tremblay-Pelletier qui avait remarqué des bruits suspects mardi soir alors que le bébé dans son lit d’hôpital au Centre hospitalier de l'Université Laval (CHUL).

La grand-mère a donc vérifié si le bébé se portait bien et c'est alors qu'elle a découvert qu'il avait un papier de seringue dans la bouche.

C'est le lendemain que le père a trouvé à son tour un bouchon de seringue et le papier d’un tampon désinfectant. Les rebuts se trouvaient eux aussi dans le lit d'hôpital de l'enfant.

Cette situation est très irritante pour les parents qui sont déjà à fleur de peau étant donné l'état très précaire de leur enfant. La semaine dernière, les deux parents devaient signer un protocole de non-réanimation.  

La mère du bébé, Karie-Lyn Pelletier, a expliqué au Journal de Québec: "Un enfant polyhandicapé, malade, qui se bat pour vivre depuis près de deux ans et qui déjoue tous les pronostics va mourir à cause d’un bout de papier oublié parce qu’on ne le réanimera pas à cause du protocole à ce moment-là ? Oui, on s’attend à son décès éventuellement, mais jamais mourir d’un bout de papier oublié, ça serait vraiment fâchant."

Le syndrome très rare dont souffre le petit Abel est le syndrome Mednik, une maladie génétique rare qui lui occasionne une déficience intellectuelle, une surdité, des problèmes intestinaux et de peau graves.

Les parents ont annoncé qu'ils déposeraient une plainte officielle tandis que du côté du CHUL, Geneviève Dupuis, des communications du CHU de Québec, a déclaré: "C’est un incident malheureux et inacceptable. [...] Le chef de l’unité a rencontré le père et a tout de suite mis des améliorations en place avec l’équipe clinique. On a tout de suite demandé à l’équipe de gestion des risques de mener une enquête."

Enfin, le petit Abel a eu son congé d'hôpital mercredi.

Source: Journal de Québec · Crédit Photo: Courtoisie