Nouvelles : Coronavirus: 196 décès en Italie en 24 heures alors que les cas continuent d’augmenter.

Coronavirus: 196 décès en Italie en 24 heures alors que les cas continuent d’augmenter.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Près de 200 personnes en Italie sont mortes en 24 heures alors que les cas de coronavirus continuent d’augmenter au pays.

Les chiffres officiels indiquent qu'il y a eu 827 décès en Italie et que le nombre de cas a augmenté de plus de 2 000, passant de 10 149 à 12 462.

Le premier ministre Giuseppe Conte a ajouté de nouvelles restrictions, affirmant que tous les magasins seront fermés en dehors des supermarchés, des magasins d’alimentation et des pharmacies, et les entreprises devront fermer tous les départements qui ne sont pas essentiels à la production.

Des commerces tels que les salons de coiffure et de beauté seront également fermés, ainsi que des bars et des restaurants qui ne peuvent garantir qu’ils peuvent garder une distance d’au moins un mètre entre les clients.

Dans la région la plus touchée, la région nord de la Lombardie, il y a eu 617 morts, soit une augmentation de 149 au cours des dernières 24 heures.

Selon Reuters, le nombre de cas dans la région - qui comprend la capitale financière italienne Milan et qui a été au coeur de la majorité des cas du virus - a également augmenté de 1489 dans les dernières 24 heures.

Le Centre de surveillance de la protection de la santé du pays a indiqué pour sa part que la République d’Irlande a signalé le premier décès d’un patient qui a été déclaré positif au coronavirus.

Le médecin en chef Dr Tony Holohan a déclaré dans un communiqué: "Je tiens à présenter mes condoléances à la famille et aux amis de ce patient. J’exhorte les médias et le public à respecter leur vie privée en cette période difficile. Nous poursuivons nos efforts pour interrompre la transmission de ce virus. Il faudra que nous y participions tous, collectivement, pour réussir. Veuillez continuer à suivre les conseils de santé publique."

Des pays comme la Suède, la Belgique, la Bulgarie et le Koweït ont également signalé leur premier décès à la suite de tests positifs pour coVID-19 - la maladie causée par le coronavirus.

Plus tôt mercredi, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que jusqu’à 70% de la population du pays pourrait être infectée par le coronavirus.

Merkel a cité des estimations d’experts alors qu’elle insistait sur l’importance de prendre des mesures pour ralentir la propagation de la maladie. Son gouvernement recommande pour sa part l’annulation de tous les événements avec plus de 1 000 personnes.

L’Allemagne a confirmé 1 300 infections en date de mercredi, dont trois décès.

Merkel a déclaré lors d’une conférence de presse à Berlin: "Vous devez comprendre que si le virus est là, et la population n’a pas encore d’immunité contre ce virus, il n’y a pas de vaccins et pas de thérapie jusqu’à présent, un pourcentage élevé - les experts disent 60 à 70% - de la population sera infecté."

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annulé 23 000 vols qui devaient avoir lieu en mars et avril.

Les derniers chiffres du ministère de la Santé en Espagne indiquent qu’il y a 2002 cas dans le pays, contre 363 mardi.

Le nombre de décès dans le pays a atteint 47 mercredi, soit 11 de plus que la veille.

La Hongrie doit interdire les voyages entrants en provenance d’Italie, de Corée du Sud, d’Iran et de Chine, ainsi que la fermeture d’universités et l’interdiction des rassemblements publics.

L’Italie a enregistré une augmentation du nombre de décès dans sa population vieillissante.

Le premier ministre Conte a mis le pays entier de 62 millions d’habitants en "quarantaine" samedi pour tenter d’arrêter la propagation du virus.

Pendant ce temps, le Qatar a déclaré que ses cas de coronavirus sont passés de 24 à 262.

Le pays du Moyen-Orient a déclaré que les cas avaient été placés en quarantaine.

En Arabie saoudite, les cinémas ont été fermés jusqu’à nouvel ordre pour tenter d’arrêter la propagation de la maladie.

Plus de 119 000 personnes ont été infectées par la maladie dans le monde et plus de 4 200 sont mortes.

Le virus a perturbé les déplacements, fermé des écoles et interrompu la fabrication dans des endroits du monde entier.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Sky News · Crédit Photo: Adobe Stock