Nouvelles : Coronavirus: de nouvelles villes en quarantaine

Coronavirus: de nouvelles villes en quarantaine

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

De nouvelles villes ont été placées en quarantaine face à la menace de la propagation du coronavirus, ce jeudi. Au moment d'écrire ces lignes, trois villes ont été placées en quarantaine.

Depuis 10 heures (heure locale), il n'y a plus aucun train ni avion qui se rend à Wuhan, une ville de 11 millions d'habitants, qui serait l'épicentre du virus. Les péages des autoroutes ont aussi été fermés. 

Selon le plus récent bilan, émis mercredi soir, le coronavirus a touché plus de 570 personnes et a fait au moins 17 morts jusqu'à maintenant. 

« Les habitants ne doivent pas quitter Wuhan sans raison spécifique », a annoncé le Quartier général chargé de la lutte contre l'épidémie au niveau municipal, d'après les informations de TVA Nouvelles.

Les taxis ont triplé leurs tarifs et la mairie a imposé le port du masque obligatoire dans les lieux publics. C'est aussi le cas à Pékin et à Shanghai. 

Une décision prise afin d'enrayer la propagation du virus efficacement, selon les autorités. 

« Tous les magasins ont été fermés depuis hier et il n’y a personne dehors. Tout le monde porte un masque (…), les bus et le métro sont arrêtés », a décrit un résident à l’Agence France-Presse (AFP).

De plus, la ville de Huanggang à 70 km à l'est de Wuhan, a aussi été placée en quarantaine. Tous les trains seront interrompus dans la journée pour cette ville de 7,5 millions d'habitants. 

La ville d'Ezhou, qui compte 1,1 million d'habitants, a aussi fermé sa gare. 

Ce vendredi, la Chine doit entrer dans le long congé du Nouvel An, occasionnant des centaines de millions de voyages, ce qui pourrait gravement amplifier la propagation du virus, selon des experts. 

Les festivités dans la ville de Wuhan et de Pékin ont été annulées. 

De plus, la Cité interdite de Pékin a été fermée jusqu’à nouvel ordre, ce jeudi.

  

Le coronavirus, qui se transmet entre les humains, est de la même famille que le SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) qui avait fait 774 morts dans le monde en 2002-2003. 

Plus de détails à venir. 

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie