Nouvelles : Des passagers demandent l'atterrissage d'urgence alors qu'un autre passager venait d'éternuer.

Des passagers demandent l'atterrissage d'urgence alors qu'un autre passager venait d'éternuer.

Ils ont eu peur d'être contaminés.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le coronavirus fait la une des médias depuis plusieurs semaines maintenant, une certaine psychose s'est emparée de certaines personnes. C'est le cas de plusieurs passagers d'un vol d'United Airlines qui ont demandé un atterrissage d'urgence à cause d'un passager qui tousse.

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle dont on ne sait pas si l'on doit en rire ou en pleurer tant il s'agit d'un événement complètement inattendu. En effet, ce dimanche après-midi un vol d'United Airlines qui devait relier le Colorado à la côte est américaine a tourné au cauchemar lorsque des passagers ont demandé un atterrissage d'urgence à cause d'un passager qui toussait et éternuait. Les voisins de cet individu ont commencé à paniquer pensant qu'il était atteint du coronavirus. Ils ont alors tout fait pour que l'appareil se pose le plus rapidement possible pour pouvoir sortir de l'avion et de ne plus être au contact de celui qu'ils suspectaient d'être atteint par l'épidémie qui leur fait si peur.

Le Parisien raconte que l'avion s'est posé d'urgence dans la ville de Denver pour que 3 passagers descendent de l'appareil. Le vol d'United Airlines a par la suite repris son chemin. La compagnie aérienne a évidemment tenu à réagir à cet incident et a bien précisé que le passager suspecté d'être porteur du coronavirus ne représentait pas une urgence médicale. Il avait simplement des allergies qui le faisaient éternuer et tousser. 

D'ailleurs, lors de cette escale forcée à Denver, Le Parisien raconte que le passager en question a été examiné par une équipe médicale qui a confirmé que son état de santé n'avait rien à voir avec le coronavirus. Il a pu par la suite remonter dans l'avion et se rendre à sa destination initiale prévue.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock