Nouvelles : Coronavirus: des travailleurs de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau s'inquiètent pour leur santé

Coronavirus: des travailleurs de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau s'inquiètent pour leur santé

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'Air Canada a suspendu ses vols vers la Chine depuis le 29 janvier dernier, ce n'est pas le cas d'Air China qui continue ses vols Montréal-Pékin, une situation qui inquiète les travailleurs de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour de la province. En effet, alors qu'Air Canada a suspendu ses vols vers la Chine depuis le 29 janvier dernier, ce n'est pas le cas d'Air China qui continue ses vols Montréal-Pékin. Une situation qui inquiète les travailleurs de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau qui ont peur d'être éventuellement contaminés par le coronavirus. Ils se demandent aussi pourquoi la compagnie aérienne continue d'effectuer ces vols risqués compte tenu du contexte actuel.

Radio-Canada raconte que les travailleurs de l'aéroport de Montréal se demandent également pourquoi l’Agence des services frontaliers du Canada ne prennent pas la température de l'intégralité des voyageurs en provenance d'Asie. Une pratique qu'ont mise en place plusieurs pays, souligne la chaîne de télévision. 

Face à un contexte aussi inquiétant, certains travailleurs de l'aéroport de Montréal n'hésitent pas à ne pas entrer en contact avec les personnes asiatiques qui se trouvent dans l'enceinte de l'aéroport, explique Radio-Canada. La chaîne de télévision relate que les agents qui fouillent les bagages ont obtenu le droit de porter des masques. 

Alors que ce lundi l'Organisation mondiale de la santé a déclaré qu'il fallait s'attendre à une «éventuelle pandémie», les travailleurs de l'aéroport de Montréal espèrent que Santé Canada mettra en place prochainement des protocoles de sécurité plus stricte pour éviter le moindre risque que le coronavirus pénètre et se propage au Québec.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock