Nouvelles : COVID-19: 18 000 cas au Québec d'ici un mois, selon les projections

COVID-19: 18 000 cas au Québec d'ici un mois, selon les projections

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) s'attend à voir 18 000 cas confirmés de la COVID-19 au Québec d'ici un mois, d'après les informations de La Presse. 

Selon ce scénario « réaliste pour l'instant » d'après une source anonyme s'étant confié à La Presse, le pic de la propagation devrait être atteint au début du mois d'avril dans la province avec un peu moins de 1 900 hospitalisations simultanées dont 100 aux soins intensifs. 

Ce seraient ces projections qui auraient été données aux centres hospitaliers du Québec, selon La Presse. 

« Des vitesses de propagation du virus ont été déterminées pour chaque jour depuis le temps 0 de la propagation du virus, basées sur les données fournies par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) pour la Chine, la France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne », explique le document, en ajoutant qu' « un modèle théorique a ainsi été créé afin de projeter les données recueillies au Québec ». 

D'après ces projections, le Québec aurait eu 175 cas confirmés le 18 mars alors que le bilan officiel était de 94. Toujours selon ces projections, le Québec pourrait passer à 1 618 cas le 25 mars, puis à 10 000 cas le 31 mars pour ensuite atteindre 17 000 cas le 8 avril. Le nombre de nouveaux cas quotidiens connaîtrait ensuite une diminution marquée. 

Ces données ne prennent toutefois pas en compte les mesures annoncées par le gouvernement dont la fermeture des écoles et les mesures prises dans les aéroports canadiens. 

Cliquez ici pour voir les graphiques de La Presse

Selon La Presse, le premier ministre du Québec François Legault, a avoué dimanche dernier qu’un scénario « considéré » par le gouvernement envisageait la contamination de la moitié des Québécois sur une période de 40 semaines, avec 400 000 hospitalisations, dont 200 000 aux soins intensifs, et 24 000 morts.

Les recommandations du gouvernement visent donc à éviter le pire alors que des scientifiques font une véritable course contre la montre afin de mettre au point un vaccin contre le nouveau coronavirus. Et si les Québécois écoutent les directives, le nombre de cas pourrait être encore plus bas. Espérons-le!

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock