Nouvelles : COVID-19: Des membres de l’équipe soignante de l’hôpital de Granby sont infectés.

COVID-19: Des membres de l’équipe soignante de l’hôpital de Granby sont infectés.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Des membres de l’équipe soignante de l’hôpital de Granby ont été infectés par la COVID-19. De plus, les autorités de la ville de Granby ont déclaré qu'un enfant avait été testé positif au nouveau coronavirus et qu'il avait fréquenté une piscine publique.

En ce qui concerne l'enfant qui a été infecté au nouveau coronavirus, les autorités ont indiqué qu'il avait fréquenté la piscine Miner le 11 mars dernier.

Les autorités ont fortement invités les gens qui ont fréquenté ladite piscine à cette date de demeurer très attentifs à d'éventuels symptômes qu'ils pourraient ressentir.

Alors que le journal La Voix de l'Est révélait jeudi matin qu'au moins un membre de l'équipe soignante de l'hôpital de Granby avait été infecté par la COVID-19, LCN a annoncé en début d'après-midi que deux médecins auraient été contaminés, dont un qui travaillerait à l'urgence.

Pour ce qui est du premier cas qui a été confirmé par Le Soleil, la direction de la santé publique de l’Estrie a informé une centaine d’individus, autant des patients que des collègues, qui auraient pu avoir été en contact avec cette personne.

Le directeur de la santé publique (DSP) en Estrie, Dr Alain Poirier, a expliqué: "Il y a eu une histoire ancienne de voyage (en février). Mais il y a aussi des patients que cette personne a côtoyés. Il y a donc plusieurs hypothèses où elle aurait pu contracter le virus."

Toujours selon le Dr Poirier, l'employé a aussitôt été placé en quarantaine et une fois qu'un résultat positif à la COVID-19 a été confirmé, les autorités se sont assurées d'établir une liste de personnes qui auraient pu avoir été en contact avec le patient: "Tout le personnel qui a travaillé avec cette personne a été identifié. Même chose pour les usagers qui ont été soignés."

Alors que les personnes qui ont été en contact avec l'employé ont été placées en quarantaine préventive, les collègues du travailleur de la santé ont dû poursuivre leurs activités. Le Dr Poirier a expliqué: "Comme les autres personnes en contact ne sont pas malades, elles peuvent travailler en protégeant la clientèle en portant un masque, entre autres. S’ils développent les symptômes (toux, fièvre, difficultés respiratoires), ils seront testés."

Enfin, le Dr Poirier a voulu se montrer rassurant à l'égard de la population en déclarant: "Ça prend un hôpital pour vous soigner si vous êtes très malades. Les hôpitaux sont bien mieux désinfectés qu’il y a quatre mois, même s’il y a des règles très strictes de stérilisation."

Source: La Voix de l'Est · Crédit Photo: Capture d'écran