Nouvelles : COVID-19: Emmanuel Macron demande aux entreprises et aux employés de poursuivre leurs activités

COVID-19: Emmanuel Macron demande aux entreprises et aux employés de poursuivre leurs activités

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le président de la France a demandé aux entreprises et aux salariés de poursuivre leurs activités, ce jeudi. 

« La grande difficulté du moment, vous l'avez tous ressentie, et nous le savons tous, c'est qu'il faut à la fois passer à la fois un message au pays et à nos concitoyens de protection, de distance, et d'autre part, continuer la vie économique », a déclaré Emmanuel Macron. 

Il a lancé un appel à « la responsabilité "civique" des entreprises pour poursuivre leur activité lorsque cela est possible » et il a insisté sur « l'importance pour les salariés des entreprises qui se sont mis en conformité avec les règles sanitaires d'aller travailler sur les sites de production » lors d'une réunion de travail de la « Task force Économie » par conférence vidéo avec le Premier ministre Edouard Philippe et les ministres de l'Economie, des Comptes publics, du Travail, de la Transition écologique, et de l'Agriculture et Alimentation.

La « Task force Économie » doit analyser les mesures à prendre pour répondre « aux difficultés que rencontrent d'importants secteurs économiques pour assurer la continuité de l’activité, après le repli de nombreux salariés du secteur privé, dans le secteur de la production et de la distribution, qui appliquent les mesures de confinement », a précisé l'Elysée. « Un tour d'horizon des mesures de soutien aux entreprises dans les secteurs dits essentiels », devait aussi être discuté par l'équipe de travail. Des mesures qui concerne plus particulièrement l'industrie pharmaceutique ainsi que les secteurs de la chimie et de l'emballage alimentaire. 

En effet, mercredi, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a expliqué que la main d'oeuvre commence à manquer dans les secteurs de la distribution et des transports, car des salariées craignent pour leur santé. 

Un « task force administrative opérationnelle » pourrait aussi être mise sur pied « pour répondre aux besoins des entreprises: circulation des salariés, application du droit du travail, activité partielle, fiscalité... »

Plus de détails à venir. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Capture d'écran