Nouvelles : COVID-19: Un Québécois testé positif met en garde les gens qui prennent la situation à la légère

COVID-19: Un Québécois testé positif met en garde les gens qui prennent la situation à la légère

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le gouvernement de François Legault demande quotidiennement aux citoyens de rester chez eux pour limiter la propagation du coronavirus, un Québécois a décidé de mettre en garde les gens qui prennent la situation actuelle à la légère.

C'est lors d'une entrevue avec TVA Nouvelles que Stevens Sarazin a décidé de mettre en garde tous les Québécois qui pensent que la situation actuelle n’est pas alarmante. Celui qui a été testé positif au coronavirus quelques jours après être rentré de voyage a tenu à rappeler qu'il fallait à tout prix rester à la maison en cette période de crise sanitaire exceptionnelle. «Restez en isolement à la maison, personne n’est à l’abri. Si vous avez des symptômes de la COVID, maux de ventre, de tête, de la fièvre, appelez et allez vous faire dépister. Protégez les gens autour de vous. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour les autres».

Il a tenu à revenir également sur la marche à suivre à celles et ceux qui reviennent de voyage. Alors qu'il revenait de Côte d'Ivoire avait fait une escale au Maroc, il a décidé de se placer en isolement préventif pour éviter de contaminer sa famille. Il est donc resté seul chez lui tandis que sa femme et ses enfants sont allés vivre ailleurs. Une démarche en parfaite adéquation avec les consignes émises par les autorités québécoises.

Toujours lors de cette interview avec TVA, il est également revenu sur l'évolution de la maladie en expliquant que les premiers symptômes ont mis quelques jours à apparaître. «Quatre jours après mon arrivée, j’ai commencé à avoir des symptômes, un mal de tête, de la fièvre. À partir de là, la panique a commencé. Je suis allé me faire dépister et dimanche matin, j’ai obtenu le résultat positif». Ainsi, en partageant en expérience, il démontre bien que la maladie peut se déclarer quelques jours après le retour au pays.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock