Nouvelles : COVID-19: Une mère révèle comment sa fille de deux mois a soudainement cessé de respirer

COVID-19: Une mère révèle comment sa fille de deux mois a soudainement cessé de respirer

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une mère de la Caroline du Sud a partagé les photos déchirantes de sa petite fille de deux mois, installée sous un ventilateur, alors qu'elle est devenue l’une des plus jeunes patientes aux États-Unis à lutter contre le coronavirus.

Ashley Hildebrand a publié des photos de sa fille Ellie sur sa page Facebook dimanche et la mère a confirmé que sa petite fille avait été testée positive pour le virus mortel.

Les images très bouleversantes montrent la fillette de deux mois allongée dans un lit d’hôpital sous sédatif, avec des tubes dans le nez et un respirateur l’aidant à respirer.

Dans une publication sur Facebook, la mère a déclaré: "Ellie a été testée positive pour la COVID-19. Moi et Sean, nous devons nous mettre en quarantaine pendant 2 semaines sans elle. S’il vous plaît, gardez notre famille dans vos prières pendant cette période difficile."

Dans une autre publication, la mère a donné plus détails en écrivant: "En fait, elle n’avait pas vraiment de symptômes à l’avance. Elle était un peu "sifflante" dans sa respiration pendant quelques jours, mais rien d’alarmant du tout. Et ses poumons sonnaient bien mardi lors de son examen de deux mois. Le vendredi matin, elle avait une bouteille et elle était sur le ventre. Elle s’est renversée et elle semblait très constipée. Puis elle a crié pendant quelques minutes, puis elle a cessé de crier et de pleurer et elle a cessé de respirer soudainement."

Le récit d'horreur de la mère se poursuit : "Nous avons appelé le 911. Pendant qu’elle était à l’hôpital, elle montrait des signes d'hypothermie et ils ont dit que les petits bébés avaient parfois froid au lieu de faire de la fièvre."

Hildebrand a déclaré que les professionnels de la santé n'ont pas pensé que la petite fille avait le coronavirus "parce que les symptômes ne correspondaient pas", mais ils lui ont quand même fait subir un test "juste pour être sûr" après qu’elle ait été testée négative pour plusieurs autres maladies, y compris la grippe et le SRAS.

La mère continue son récit: "Nous savons qu’Ellie n’a pas de VRS, le MERS, le SRAS, et il y en avait quelques autres qu’ils ont exclus. Elle a été testée pour la COVID-19 et elle devrait avoir les résultats d’ici 9 heures demain - ils s’attendent à ce que ce soit négatif ainsi. Donc, nous ne savons vraiment pas ce qu’elle a ou ce qui l’a amenée à entrer en insuffisance respiratoire hier. Elle sur un ventilateur et des sédatifs pour donner à ses poumons le temps de se reposer."

Selon Hildebrand, après quelques jours effrayants, la petite Ellie a recommencé à montrer des signes d’amélioration: "Ils commencent à la sevrer du ventilateur et une fois que nous serons certains qu'elle pourra respirer sans aide, ils enlèveront le tube. Une fois qu’elle aura l’habitude de reprendre des bouteilles et qu’elle mangera bien, nous serons autorisés à la ramener à la maison pour rester avec nous pour le reste de notre quarantaine."

Enfin, la mère a expliqué qu’elle n'avait pas été testée pour le virus, mais qu’elle agira comme si elle avait été déclarée comme étant positive à la COVID-19.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Capture d'écran