Nouvelles : De nouveaux détails troublants concernants le meurtre de Marylène Levesque font surface.

De nouveaux détails troublants concernants le meurtre de Marylène Levesque font surface.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le meurtrier de Marylène Levesque, Eustachio Gallese, a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans. 

Gallese, qui avait plaidé coupable jeudi matin au meurtre au premier degré de Marylène Levesque, a reconnu du même coup avoir tué à coups de couteau la jeune femme de 22 ans. Le meurtre particulièrement troublant s'était produit dans une chambre de l’Hôtel Sépia, à Sainte-Foy, le 22 janvier dernier.

Selon ce qu'a rapporté Le Soleil, le meurtrier a comparu en silence, alors que des proches de la victime s'étaient réunis dans la salle d’audience du palais de justice de Québec. L'homme de 51 ans leur aurait adressé quelques regards, mais sans plus.

Le procureur de la Couronne, Jean-Philippe Lanthier, a notamment révélé des détails troublants sur le meurtre, expliquant que depuis sa toute première rencontre avec la victime dans un salon de massage érotique en juin 2019, Gallese avait développé une obsession au sujet de celle-ci.

La jeune femme avait alors tenté de prendre ses distances, ce qui avait rendu Gallese très jaloux. C'est par la suite que l'homme a commencé à planifier le meurtre de Marylène Levesque, avec la ferme intention de s'enlever la vie par la suite.

Le procureur de la Couronne a expliqué que Gallese s'était procuré un couteau dans un magasin de cuisine, puis il aurait ensuite invité la victime à partager un repas avec lui au restaurant le Galopin avec Marylène Levesque le 22 janvier.

Gallese et sa victime se seraient alors rendus dans la chambre d'hôtel et tandis que les deux adultes venaient d'amorcer une relation sexuelle, le meurtrier aurait attaqué la jeune femme d'une trentaine de coups de couteau.

François Goulet, le beau-père de la victime, a tenu à lire un témoignage devant le juge afin d'exprimer l'onde de choc que la mort de Marylène Levesque avait causée dans son entourage: "Si pour vous la Terre continue de tourner, pour nous, elle s’est arrêtée le 22 janvier".

Plus de détails à venir...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: Capture d'écran