Nouvelles : De plus en plus de sans-abri qui dorment dans le métro sont des travailleurs trop pauvres pour se loger

De plus en plus de sans-abri qui dorment dans le métro sont des travailleurs trop pauvres pour se loger

Une situation alarmante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une nouvelle étude réalisée par la RATP et l'observatoire du Samu social de Paris dresse un constat alarmant concernant la situation des sans-abri qui dorment dans le métro de la capitale. Ils sont de plus en plus nombreux à avoir un emploi.

C'est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle assez inquiétante. En effet, les résultats d'une étude, menée entre décembre 2018 et août 2019, dressent un portrait alarmant  de la situation des sans-abri dormant dans le métro parisien. Ainsi, il serait de plus en plus nombreux à avoir un emploi. Sur les 714 sans-abri qui ont été identifiés au sein des 289 stations, seulement 7 % ont indiqué rester dans le métro au cours de la journée. Le quotidien indique que 20 % d'entre eux ont un travail, 6 % touchent une retraite alors que 3 % génèrent des revenus grâce au chômage.

Cette étude réalisée par la RATP et l'observatoire du Samu social de Paris s'est également intéressée à dresser un portrait-robot du sans-abri qui dort dans le métro parisien, relate 20 minutes. 82% d'entre eux sont des hommes célibataires francophones dont l'âge moyen s'élève à 46 ans et comme évoqués plus haut dans ce texte, ils sont près d'un tiers à générer des revenus. Le constat est dur puisque ces derniers n'ont pas assez de moyens pour se permettre d'avoir un toit. Une précarité inquiétante.

Toujours selon les informations relayées par cette enquête, 20 minutes indique qu'en moyenne il y a entre 200 et 350 personnes qui dorment dans le métro parisien chaque nuit. Le quotidien souligne que sur l'ensemble de l'année 2018, environ 2500 personnes différentes ont dormi au moins une fois dans le métro parisien. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Adobe Stock