Nouvelles : DERNIÈRE HEURE: L’Iran promet de se venger «au bon moment»

DERNIÈRE HEURE: L’Iran promet de se venger «au bon moment»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La tension est à son maximum ce vendredi depuis que les États-Unis ont annoncé avoir assassiné le général iranien Qassem Soleimani dans un raid à Bagdad, ainsi que son premier lieutenant irakien Abou Mehdi al-Mouhandis, sur l'ordre du président Donald Trump.

« L’Amérique doit savoir que son attaque criminelle contre le général Soleimani a été la plus grave erreur du pays […] L’Amérique n’évitera pas les conséquences de ce mauvais calcul », a déclaré le Conseil suprême de la sécurité nationale iranien par voie de communiqué.

« Ces criminels subiront une dure vengeance […] au bon endroit et au bon moment », a-t-il continué. 

Washington « sera responsable pour les conséquences liées à chaque aspect de cet agissement criminel », a ajouté le conseil.

Le conseil a rendu hommage à Qassem Soleimani dans le même communiqué. Les autorités ont par ailleurs déjà annoncé son successeur, Esmaïl Qaani.

Le Canada appelle à la « retenue »

Dans un communiqué, le ministre canadien des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a appelé « toutes les parties à faire preuve de retenue ».

« Nous appelons toutes les parties à faire preuve de retenue et à poursuivre la désescalade. Notre objectif est et demeure un Irak uni et stable », a-t-il déclaré vendredi.

« Le Canada est depuis longtemps préoccupé par la Brigade al-Qods des Gardiens de la révolution islamique, dirigée par Qasem Soleimani, dont les actions agressives ont eu un effet déstabilisateur dans la région et au-delà », a-t-il ajouté.

« Troisième Guerre Mondiale » : Twitter s'enflamme

Sur Twitter, les mots « Troisième Guerre Mondiale » sont devenus « tendance » avec des millions de tweets à travers le monde s'inquiétant des récentes décisions et actions du président américain. Au Canada seulement, 1,5 million de tweets mentionnaient la « Troisième Guerre Mondiale ».

Plus de détails à venir.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran