Nouvelles : DERNIÈRE HEURE : Un avion est gardé en quarantaine à New York en raison d'une maladie mystérieuse.

DERNIÈRE HEURE : Un avion est gardé en quarantaine à New York en raison d'une maladie mystérieuse.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,640 2.6k Partages

À New York, à l'aéroport John F. Kennedy, un avion provenant des Émirats arabes unis est gardé en quarantaine en raison d'une mystérieuse maladie. Selon les médias locaux, plusieurs passagers seraient tombés malades au cours du vol.

L'appareil, qui est un avion de type Airbus A380 est une propriété de la compagnie Emirates. De nombreux médias américains rapportent qu'au moins une dizaine de passagers auraient été infectés par la maladie pendant le vol. Ceux-ci auraient commencé à souffrir de fièvre et de toux.

L'avion s'est posé mercredi matin vers 9h10 et on rapporte que 500 passagers se trouvaient à bord.

C'est le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui a conjointement ordonné avec les autorités de procéder à une mise en quarantaine.

Des équipes ont aussi été mobilisés afin de traiter les passagers, mais aussi, dans l'espoir de pouvoir déterminer la maladie qui est en train de se propager parmi les personnes à bord.

Du côté de la compagnie Emirates, un porte-parole a affirmé à Reuters que les passagers qui nécessitaient des soins plus urgents avaient été examinés par des spécialistes et qu'ils seraient traités dans les plus brefs délais: "Emirates peut confirmer qu'au moins 10 passagers sur #EK203 qui voyageait de Dubaï à New York seraient tombés malades. Dès leur arrivée, et ce, à des fins préventives, ils ont été accompagnés par les autorités en matière de santé. Tous les autres passagers devraient être libérés sous peu. La sécurité de nos clients demeure toujours notre priorité." 

Selon ce qu'a expliqué le pilote de l'appareil, c'est au cours du vol qu'on l'aurait informé que des passagers commençaient à se sentir malade et que ceux-ci étaient aux prises avec une vilaine toux accompagnée d'une forte fièvre.

L'appareil a été gardé à une bonne distance du terminal, car on souhaite éviter la propagation de la maladie. De plus, certaines sources affirment qu'il pourrait y avoir près d'une centaine de passagers qui ressentent actuellement des malaises.

Aux dernières nouvelles, on rapportait que trois passagers avaient été transférés dans un hôpital à proximité.

Sinon, d'après une source proche du gouvernement, rien n'indiquerait pour le moment qu'il s'agisse ici d'une affaire reliée de près ou de loin à des activités terroristes.

Du côté de la compagnie Emirates, sa branche située aux États-Unis a laissé entendre qu'il pourrait s'agir d'une simple affaire liée à des intoxications alimentaires.

Enfin, Eric Phillips, le porte-parole du maire Bill de Blasio, a expliqué que l'avion avait effectué un transfert à Mecca et qu'ainsi, certains voyageurs auraient pu être exposés au virus de la grippe.

Partager sur Facebook
2,640 2.6k Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter