Nouvelles : DERNIÈRE HEURE: Un couple de Québécois infectés par le coronavirus à bord du Diamond Princess

DERNIÈRE HEURE: Un couple de Québécois infectés par le coronavirus à bord du Diamond Princess

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le couple de Québécois à bord du bateau de croisière Diamond Princess a obtenu la confirmation qu'ils sont tous les deux contaminés par le nouveau coronavirus, le Covid-19. 

Bernard et Diane Ménard, 75 et 73 ans, qui étaient déjà en quarantaine dans leur cabine, ont reçu la visite d'un médecin avec une lettre et ils n'ont eu que 30 minutes pour faire un sac avec leurs effets personnels. Ils doivent être évacués vers un hôpital militaire japonais où ils seront traités. Les patients sont évacués un à un parce qu'il y a un manque criant d'ambulances. 

« Ils sont très faibles [...] mon père ne fait que dormir depuis deux jours, il ne s'alimente presque plus depuis quatre jours. Je crois qu'ils ne nous disaient pas tout pour ne pas nous inquiéter. Mais on sent leur fragilité, ils sont très très faibles » a expliqué leur fille, Chantal Ménard, en entrevue au Québec Matin. 

« Ça fait deux semaines qu'on est dans les médias à implorer le gouvernement fédéral de les rapatrier avant qu'ils contractent le virus. C'est ce qu'on aurait voulu qu'ils fassent. Maintenant qu'ils sont infectés, selon ce qu'on s'est fait dire, ils ne peuvent pas revenir au Canada tant qu'ils ne sont pas testés négatif » a-t-elle ajouté, en pleurs. 

Les autorités japonaises ont annoncé qu'au moins 67 nouveaux cas avaient été détectés à bord du Diamond Princess, ce samedi. Les États-Unis ont prévu évacuer leur ressortissants dans les prochaines heures, mais le Canada n'a pas réagi pour le moment. 

« Ils vont les laisser mourir là sans rien faire ? », a écrit Chantal sur Facebook il y a quelques jours. 

Il y a maintenant au moins 285 personnes, des passagers et des membres de l'équipage, qui ont été contaminés au coronavirus sur le Diamond Princess. 

Plus de détails à venir. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook