Nouvelles : Des chercheurs découvrent un minuscule dinosaure exceptionnellement bien préservé dans l'ambre.

Des chercheurs découvrent un minuscule dinosaure exceptionnellement bien préservé dans l'ambre.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des chercheurs ont annoncé avoir fait la découverte en Birmanie d'un crâne d'un minuscule oiseau qui était préservé dans l'ambre depuis 99 millions d'années.

Le spécimen, appelé "oculudentavis khaungraae" et qui est reconnu comme étant le plus petit oiseau de l'ère mésozoïque, était exceptionnellement bien préservé lors de sa découverte.

La paléontologiste Jingmai O'Connor, qui est l'auteure principale de l'étude publiée dans la revue Nature, a expliqué à l'AFP: "J'étais littéralement soufflée, je n'avais jamais rien vu de tel. C'est merveilleux!"

Selon les chercheurs, le spécimen daterait du milieu de l'ère mésozoïque (-251 millions d'années à -65 millions d'années) et son crâne de 7 mm de longueur indique qu'il était de la taille d'un colibri des abeilles, le plus petit des oiseaux actuellement vivants.

Jingmai O'Connor, de l'Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie de Pékin, a expliqué: "Comme tous les animaux enfermés dans l'ambre, il est très bien préservé. On a l'impression qu'il est mort hier, avec tous ses tissus mous piégés dans cette petite fenêtre donnant sur les temps anciens."

Le morceau d'ambre a été analysé à l'aide d'un scanneur et les chercheurs ont expliqué que le spécimen était doté d'une centaine de dents pointues. 

Qui sait, peut-être que ce morceau d'ambre nous permettra de visiter un jour le Parc Jurassique?

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Capture d'écran