Nouvelles : Des écoles d'Italie interdisent l'accès aux étudiants non vaccinés en raison d'une recrudescence de cas de rougeole.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Des écoles d'Italie interdisent l'accès aux étudiants non vaccinés en raison d'une recrudescence de cas de rougeole.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
123 123 Partages

Suite à une recrudescence de cas de rougeole en Italie, les enfants qui n'ont pas été vaccinés seront frappés d'une interdiction de fréquenter les écoles du pays.

La nouvelle loi implantée par le parti politique Five Star Movement (M5S) fera en sorte que les parents qui choisiront d'envoyer leur enfant non vacciné à l'école s'exposeront à une amende de 500 euros.

Sous la nouvelle loi Lorenzin, du nom de son instigatrice, la ministre de la Santé Beatrice Lorenzin, les enfants de moins de 6 ans qui n'ont pas été vaccinés pourront être renvoyés de la garderie afin qu'ils demeurent à la maison.

La loi indique que les enfants devront être vaccinés contre la varicelle, la polio, la rougeole, les oreillons ainsi que la rubéole s'ils souhaitent être admis dans une école du pays.

Cette interdiction, qui a fait l'objet d'un débat national d'une durée de plusieurs mois, a fait en sorte que plusieurs parents ont faussement déclaré avoir vacciné leurs enfants afin qu'ils aient encore accès à l'école.

Le gouvernement a fait savoir à la population qu'il était de rattraper le retard quant aux vaccins et que sans cela, il n'y aurait plus d'école.

Un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment démontré que l'Italie n'avait pas atteint son quota souhaité de vaccination qui est fixé à 95%. En janvier dernier seulement, 165 cas de rougeole ont été signalés.

La question entourant la vaccination est revenue dans les manchettes le mois dernier à Rome lorsqu'un jeune survivant du cancer âgé de 8 ans a été mis à risque en raison d'un écolier non vacciné.

En 2017, des groupes d'opposants à la vaccination excessive avaient manifesté dans les rues, mais le gouvernement avait décidé de suivre sa trajectoire initiale en adoptant des mesures encourageant fortement la vaccination.

Rappelons qu'en décembre dernier, les autorités avaient fait savoir aux étudiants de l'école Green Meadow Waldorf qu'ils n'auraient pas le droit d'entrer dans l'établissement si ceux-ci n'avaient pas reçu les vaccins contre la rougeole.

Partager sur Facebook
123 123 Partages

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie