Nouvelles : Des employés de McDonald's appellent la police après qu'une cliente chuchote «aidez-moi»

Des employés de McDonald's appellent la police après qu'une cliente chuchote «aidez-moi»

Une histoire hors du commun.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Des employés d'un McDonald's de Californie ont décidé d'appeler la police après qu'une cliente a chuchoté à l'un d'entre eux «aidez-moi». Une histoire digne d'un scénario des plus grands films policiers hollywoodiens.

C'est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui donne la chair de poule. Mardi dernier, aux alentours de 14h, un McDonald's de la ville de Lodi en Californie a été le théâtre d'un événement très inquiétant. En effet, des employés de la chaîne de restauration rapide ont décidé d'appeler la police après qu'une cliente a chuchoté à l'un d'entre eux «aidez-moi». Cette dernière voyageait avec un certain Eduardo Valenzuela, un homme de 35 ans au casier judiciaire déjà bien fourni qui l'a maltraité considérablement.

La police du comté de San Joaquin est arrivée rapidement sur place et a pu mettre la main sur Eduardo Valenzuela et mettre en sécurité cette femme dont on ne connait pas l'identité. La police du comté de San Joaquin a tenu à raconter dans les détails sur sa page Facebook officielle ce qui s'était passé ce jour-là. «Le 24 décembre dernier, un peu après 14h, une femme est allée au McDonald's et a dit à un employé d'appeler le 911. Elle lui a également donné le numéro de la plaque d'immatriculation du véhicule dans lequel elle voyageait et lui a demandé de la cacher».

Par la suite, la police précise davantage la situation. «Après avoir utilisé les toilettes, elle a tenté de placer une commande au comptoir, mais le suspect Eduardo Valenzuela était proche d'elle et lui a demandé d'utiliser le service à l'auto. Pendant qu'elle plaçait sa commande, elle a chuchoté «aidez-moi». Peu de temps après, la police est arrivée sur place et a parlé avec les employés du restaurant qui ont expliqué ce qu'il se passait (...) Finalement, la police va intercepter la voiture qui attendait dans la file du service au volant».

La police explique ensuite ce qu'a fait subir Eduardo Valenzuela à cette femme. «Pendant les investigations, les officiers ont découvert qu'il s'était montré violent avec elle. Ce jour-là, il lui a demandé de le conduire chez ses parents et la menacer d'utiliser une arme à feu si elle ne le faisait pas. Cette arme se trouvait dans le coffre du véhicule». Pour couronner le tout, il s'agissait d'une arme volée. «Il a été arrêté et placé en détention pour menaces, vol et possession d'arme à feu».

C'est ce qu'on appelle une histoire hors du commun. Heureusement que les employés de ce McDonald's ont été réactifs et ont pris cette femme au sérieux. Ils lui ont sans doute sauvé la vie.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Facebook