Nouvelles : Des images horrifiantes d'un matador transperçant à plusieurs reprises la tête d'un taureau fait le tour du monde.

Des images horrifiantes d'un matador transperçant à plusieurs reprises la tête d'un taureau fait le tour du monde.

C'est tellement barbare

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

La vidéo horrible d'un matador transperçant à plusieurs reprises le crâne d'un taureau à l'aide d'un couteau a été diffusée par PETA afin de mettre en évidence les horreurs de ce sport considéré par plusieurs personnes comme étant sanglant et brutal.

La vidéo en question montre un matador plongeant un couteau à travers le crâne de l'animal alors qu'il se trouve blessé au sol à Bilbao, dans le nord de l'Espagne.

On peut notamment y voir du sang couler de sa tête alors que le matador poignarde la bête encore et encore lors d'un événement qui avait lieu en septembre dernier. 

Le groupe de défense aux animaux PETA a publié la vidéo de 45 secondes cette semaine tandis qu'une pétition appelant à l'interdiction de ce sport horrible venait tout juste d'être lancée.

Des militants ont écrit au premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, qui a été réélu lors d'élections générales la semaine dernière, afin de lui demander d'intervenir et d'interdire la tauromachie.

Un porte-parole du groupe a déclaré: "Chaque année, des milliers de taureaux subissent une mort sanglante dans les arènes à travers l'Espagne. Ces morts sont lentes et douloureuses : des hommes à cheval et à pied et des bâtons barbelés dans le dos des taureaux avant que les animaux tourmentés ne soient poignardés avec une épée ou une dague. Lors de la course annuelle des taureaux à Pampelune, les taureaux terrifiés sont neutralisés à l'aide d'outils électriques pour les forcer à sortir dans les rues, où ils sont harcelés par des foules hurlantes. Les animaux paniqués glissent et s'écrasent souvent sur les murs, ce qui entraîne des fractures et d'autres blessures. Plus tard, ces mêmes taureaux seront tués de façon barbare dans les arènes. Les gens compatissants comprennent que cette violence est inutile et injustifiable, et l'opposition à la tauromachie s'accroît tant en Espagne qu'à travers le monde. Il est temps que le gouvernement espagnol intensifie la protection des animaux".

Jusqu'à présent, plus de 100 villes à travers l'Espagne ont interdit cette pratique et en juillet 2010, la Catalogne avait voté pour mettre fin à cette pratique.

Selon un sondage récent, plus de 80% des Espagnols s'opposent à cet événement cruel. D'ailleurs, on constate que la fréquentation dans de nombreuses villes a diminué ces dernières années.

Source: DailyMail · Crédit Photo: Capture d'écran