Nouvelles : Des médecins retirent une poignée de moto qui était enfoncée dans le vagin d'une femme depuis 2 ans.

Des médecins retirent une poignée de moto qui était enfoncée dans le vagin d'une femme depuis 2 ans.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
30 30 Partages

En Inde, une femme se remet actuellement d'une chirurgie qui a permis de lui retirer de l'utérus une poignée de moto qui était restée coincée là depuis 2 ans.

La femme de 30 ans a été admise à l'hôpital d'Indore, à Madhya Pradesh, alors qu'elle souffrait depuis deux jours de douleurs au niveau de l'abdomen.

Les docteurs ont donc procédé à une radiographie qui leur a permis de faire une découverte inattendue.

À la grande surprise des médecins, ce qui causait cette douleur était une poignée de moto qui était logée dans l'utérus de la femme et qui s'appuyait sur une partie de son intestin ainsi que sur sa vessie.

Aussitôt que les spécialistes ont fait l'étonnante découverte, la femme a immédiatement été transférée en salle d'opération.

Une équipe réunissant 19 docteurs a travaillé pendant 4 heures afin de procéder à l'intervention très délicate.

La docteure Sonia Moses qui a participé à l'intervention à déclaré à Metro: "La patiente a expliqué que la poignée s'était retrouvée là alors que son mari était gravement intoxiqué par l'alcool. Il avait sérieusement averti sa conjointe ne pas dire à personne qu'il lui avait fait du mal. L'objet s'était retrouvé à l'intérieur de son corps depuis deux ans et celui-ci s'était infecté, en plus d'avoir perforé certains organes internes. Elle a dû endurer une douleur inimaginable."

La docteure Moses a expliqué que les spécialistes étaient parvenus à réparer la vessie de la dame. Toutefois, étant donné les infections causées par la présence de la poignée, la patiente ne pourra plus jamais avoir d'autres enfants.

La patiente est présentement à l'hôpital où elle se remet de la longue opération qu'elle a subie. Les médecins ont indiqué que les 72 prochaines heures seraient cruciales et que si la patiente arrivait à survivre à ce délai, on pourrait enfin parler d'un véritable succès.

Enfin, la femme a dénoncé les gestes posés par son mari et celui-ci serait actuellement en détention.

Partager sur Facebook
30 30 Partages

Source: Metro · Crédit Photo: Courtoisie