Nouvelles : Des milliers d'internautes choqués par la vidéo d'un cheval qui s'effondre à la cabane à sucre

Des milliers d'internautes choqués par la vidéo d'un cheval qui s'effondre à la cabane à sucre

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,170 1.2k Partages

Des dizaines de milliers d'internautes ont été choqués par les images d'un cheval qui s'est effondré dans une cabane à sucre des Laurentides. 

Les images ont été filmées à la cabane à sucre Constantin de Saint-Eustache, ce samedi.

On voit clairement le cheval qui ne se sent pas bien, puis on le voit effondré au sol peu de temps après. 

Des images difficiles à regarder pour tous les amoureux des animaux. 

La cabane à sucre Constantin a décidé de réagir sur Facebook. 

« Suite aux événements qui se sont produits aujourd'hui, nous désirons avertir nos clients que l'activité de promenade en traîneau à chevaux sera temporairement arrêtée. Étant donné que cette activité est offerte par un sous-traitant, nous désirons faire appel à des experts afin qu'ils évaluent la qualité des soins prodigués aux animaux en question. Comme la maltraitance n'est pas tolérée par notre entreprise, nous préférons suspendre l'activité dans l'attente de la réponse des experts », écrit l'entreprise. 

« Nous souhaitons assurer à tous nos clients que la santé et le bien-être de ceux-ci sont très importants pour nous, et que nous reprendrons cette activité uniquement lorsque les conditions seront en bonne et due forme. Les autres activités comme le musée de poupées, les jeux gonflables, les modules de jeux et le théâtre de marionnettes seront toutefois en fonction », poursuit le message. 

C'est la jeune Noémy Petit qui avait filmé les images du cheval en détresse pour ensuite les publier dans ses stories Instagram. 

« Vous pouvez pas comprendre comment le petit cheval souffre », dit-elle au début de la vidéo. « Yé tellement tout trempé. Checkez sa bedaine comment il respire vite. »

« Je capote ma vie, j'ai envie de brailler », poursuit-elle plus tard. « Oh my God! Regardez ça! Aaawww! Je shake, tu comprends pas. Hooon! »

Partager sur Facebook
1,170 1.2k Partages

Source: Facebook, Instagram et Journal de Montréal · Crédit Photo: Capture d'écran