Nouvelles : Des motoneigistes sont la cible d'amendes très salées!

Des motoneigistes sont la cible d'amendes très salées!

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
225 225 Partages

Des motoneigistes qui se sont aventurés dans la Réserve faunique des Laurentides ont eu droit à toute une surprise lorsqu'ils ont été interceptés par des agents de la faune qui les avaient repérés à bord d'un hélicoptère!

Les cinq amateurs de plein air se trouvaient dans le secteur de l'Étape lorsqu'ils ont découvert qu'ils étaient sous le radar des autorités.

Dans une entrevue accordée à TVA Nouvelles, un des motoneigistes piégés par les agents de la faune a expliqué: "Il s'est mis à tourner autour de nous assez bas, a expliqué l'un d'entre eux sous le couvert de l'anonymat. On se posait des questions. On pensait qu'une personne s'était blessée dans le coin et qu'on la cherchait. C'est quand il a atterri qu'on a vu des agents de la faune sortir et nous dire qu'on était en infraction."

Les cinq motoneigistes ont donc écopé chacun d'une amende de 365 dollars pour avoir circulé sur un territoire protégé pour le caribou forestier.

En plus de souligner une certaine ironie derrière une telle intervention, le motoneigiste a aussi ajouté que rien n'indiquait qu'il s'agissait d'un tel type de territoire: "Ça l'air que les motoneigistes dérangent les caribous, mais pas les hélicoptères et les compagnies forestières qui bûchent sur ces terres. [...] Les agents de la faune nous ont dit que c'était à nous d'être au courant et que c'est notre responsabilité de s'informer."

Comme l'explique le motoneigiste, ce qui a davantage choqué les cinq hommes, ce n'est pas nécessairement l'amende et la réglementation, mais davantage les mesures prises afin de procéder à une telle opération: "Pour nous ce n'est pas la contravention qui nous pose problème, ce sont les mesures extravagantes utilisées pour contrer les motoneigistes qui font du hors sentier. On trouve que c'est injustifié d'utiliser un hélicoptère alors qu'ils pourraient utiliser des motoneiges. Ça coûterait moins cher aux contribuables, il me semble."

Pour sa part, le ministère de la Faune a bel et bien confirmé avoir mené un tel type d'opération tout en précisant toutefois que les hélicoptères étaient utilisés généralement afin d'atteindre les endroits plus difficiles d'accès.

Partager sur Facebook
225 225 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: iStock