Nouvelles : Des policiers défoncent la porte de leur maison en pleine nuit pour aller chercher leur enfant qui fait de la fièvre

Des policiers défoncent la porte de leur maison en pleine nuit pour aller chercher leur enfant qui fait de la fièvre

Les enfants ont tous été placés en familles d'accueil.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
142 142 Partages

À Chandler, en Arizona, une famille a vécu l'expérience plutôt traumatisante de voir sa maison être soudainement envahie par un groupe de policiers armés afin d'aller recueillir un des enfants qui faisait de la fièvre et qui n'était pas vacciné. Les deux autres enfants de la famille ont été placés pour le moment dans des familles d'accueil.

Tout a débuté quand une mère s'est rendue chez le médecin avec son fils de 2 ans parce que celui-ci faisait de la fièvre. Étant donné que le garçon n'était pas vacciné, le médecin craignait que le bambin soit atteint d'une méningite et c'est pourquoi il a aussitôt conseillé à la mère de se rendre à l'hôpital.

La mère a fait savoir que c'est ce qu'elle ferait, or quelques heures plus tard, elle téléphonait le docteur pour l'informer que dès l'instant où elle était retournée dans la voiture avec son bébé, celui-ci s'était mis à rire et avait retrouvé de la vigueur. De plus, la mère affirmait que la fièvre était disparue.

Au cours de la discussion, la mère a ajouté que c'était une bonne chose que son enfant se sente mieux, car elle n'avait pas envie d'avoir des ennuis avec le personnel de l'hôpital, étant donné que son garçon n'était pas vacciné. Le docteur l'a toutefois rassurée en lui disant qu'elle n'avait rien à craindre, puis la mère a déclaré qu'elle se rendrait à l'hôpital avec son enfant.

Mais trois heures plus tard, la mère ne s'était toujours pas rendue à l'hôpital. Le docteur a donc signalé ce cas à la police, inquiet que la mère ne réponde plus au téléphone.

Les policiers sont donc arrivés au milieu de la nuit et ils ont cogné à la porte de la famille.

Les parents ont répondu que leur garçon allait très bien, mais les policiers ont fait savoir qu'ils avaient ordre d'amener l'enfant à l'hôpital.

Puisque les parents ont continué de refuser, les policiers n'ont donc pas eu le choix d'entrer de force pour aller récupérer le garçon.

Les deux autres enfants ont été placés dans des familles d'accueil en attendant la suite des démarches.

Aucune accusation criminelle n'a encore été déposée, mais les parents doivent subir de nombreuses évaluations avant d'avoir l'autorisation de récupérer la garde de leurs enfants.

Voici des images filmées par le système de surveillance de la famille lors de l'intervention policière:

Partager sur Facebook
142 142 Partages

Source: The Blaze · Crédit Photo: Courtoisie