Nouvelles : Des rangers trouvent le crâne du braconnier qui a été piétiné par des éléphants et dévoré par des lions.

Des rangers trouvent le crâne du braconnier qui a été piétiné par des éléphants et dévoré par des lions.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,286 1.3k Partages

Des rangers pensent avoir retrouvé le crâne d'un braconnier qui serait mort piétiné par des éléphants, puis dévoré par des lions.

Trois amis qui se trouvaient avec la victime au Kruger National Park ont expliqué qu'ils sont arrivés à fuir la scène, mais malheureusement pour le quatrième membre du groupe, celui-ci n'a pas eu la même chance.

Le groupe de braconniers s'était aventuré dans ce secteur du Kruger National Park afin d'y chasser illégalement des rhinocéros.

Aussitôt après leur fuite, les braconniers ont contacté les autorités afin de signaler la disparition de leur ami.

Des recherches ont été lancées le 4 avril et après quelques jours, des rangers ont annoncé avoir trouvé ce qu'ils croient être le crâne du chasseur disparu. La scène où a été retrouvé le crâne laisse croire que le chasseur a tout d'abord été piétiné par des éléphants, puis des lions auraient dévoré sa carcasse, ne laissant que quelques os broyés, des pantalons ainsi que le crâne de l'homme.

Le site web Daily Sun a d'ailleurs publié une photo prise par les rangers sur laquelle on peut voir le crâne en question lors de sa découverte.

Selon Glenn Phillips, un des membres de la direction du parc national, il ne faut pas être très rusé pour s'y aventurer illégalement. Tout d'abord, les braconniers qui se font pincer par les autorités s'exposent à des peines très graves et sinon, il y a tellement de nombreux facteurs de risque à prendre en considération que même une personne qui connaît parfaitement les lieux est en situation de danger.

Philips a toutefois fait part de ses condoléances à la famille de la victime, expliquant qu'il avait beaucoup de chagrin pour les enfants du chasseur décédé.

Quant aux trois amis qui accompagnaient le chasseur, ceux-ci font présentement l'objet d'une enquête criminelle pour de nombreuses accusations en lien avec le braconnage et ainsi, ils risquent de faire face à de graves condamnations s'ils sont trouvés coupables.

Partager sur Facebook
1,286 1.3k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie