Nouvelles : Des scientifiques russes auraient inventé une machine à voyager dans le temps

Des scientifiques russes auraient inventé une machine à voyager dans le temps

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
198 198 Partages

Si vous pouviez voyagez dans le temps, à quel moment iriez-vous et que feriez-vous?

La question semble se poser alors que des scientifiques russes ont déclaré avoir réussi à « défier le deuxième principe de la thermodynamique », comme l'explique le Journal de Montréal.

«C'est l'une des séries de travaux consacrés à la possibilité d'enfreindre le deuxième principe de la thermodynamique: une loi physique étroitement liée à la différence entre le passé et le futur. Nous avons approché ce problème sous un troisième angle en créant artificiellement un état du système qui évolue lui-même en sens inverse du point de vue du deuxième principe de la thermodynamique», a expliqué Gordeï Lessovik, chercheur à l'Institut de physique et de technologie de Moscou à Dolgoproudny. 

« Le deuxième principe de la thermodynamique (également connu sous le nom de deuxième loi de la thermodynamique ou principe de Carnot) établit l'irréversibilité des phénomènes physiques, en particulier lors des échanges thermiques », peut-on lire sur Wikipédia. 

« Toute transformation d'un système thermodynamique s'effectue avec augmentation de l'entropie globale incluant l'entropie du système et du milieu extérieur. On dit alors qu'il y a création d'entropie. »

Les chercheurs ont expliqué ce qu'ils ont accompli avec une partie de billard. Les boules sont placées sur la table puis au premier coup, elles s'éparpillent de façon aléatoire. Grâce à un ordinateur quantique, les chercheurs ont réussi à « revenir en arrière » comme si les boules avaient repris leur position de départ. 

« En unissant deux ou trois qubits, modules de calcul élémentaires et cellulaires de mémoire de tels appareils, les scientifiques les ont remplis avec un certain groupe de chiffres et ont commencé à manipuler leur contenu de sorte à ce que le niveau de chaos à l'intérieur de ce système quantique commence à grandir rapidement. Quand l'entropie a atteint un certain point, un autre logiciel a commencé à contrôler le travail des qubits, les faisant passer dans un autre état de manière à ce que leur «évolution» n'aille plus dans le sens du chaos, mais de l'ordre. Les qubits sont alors revenus en un instant dans leur état initial », a expliqué Sputnik France sur son site internet.

Mais on est malheureusement encore loin de voir des humaines voyager dans le temps. Enfin, on peut toujours rêver. 

Partager sur Facebook
198 198 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Capture d'écran