Nouvelles : Deux chasseurs évacués par hélicoptère après avoir été attaqués par une vache.

Deux chasseurs évacués par hélicoptère après avoir été attaqués par une vache.

Des chasseurs attaqués par une vache.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,247 1.2k Partages

Il y a certains types d'animaux qui sont plus dangereux que d'autres. Par exemple, si on pense à un lion ou à un tigre, le mot "danger" nous vient immédiatement en tête. Or, pour deux chasseurs, ceux-ci penseront maintenant à une vache quand on leur parlera d'animaux dangereux.

En effet, voilà que dans les Hautes-Pyrénées, deux chasseurs ont eu le malheur de croiser sur leur chemin une vache qui s'est montrée si agressive à leur égard, que ceux-ci ont eu droit à la frousse de leur vie.

C'est mercredi en matinée que les deux chasseurs ont fait la malheureuse rencontre alors qu'ils se trouvaient à proximité du lac de Tech, en Val d'Azun.

Les médias locaux n'étaient toujours pas en mesure de révéler beaucoup de détails concernant l'affaire, mais on sait toutefois que les deux hommes ont été blessés par une vache et qu'ils ont dû être secourus par l’hélicoptère du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) qui les a transférés vers l’hôpital de Tarbes.

Maintenant, bien qu'une attaque de vache puisse sembler insolite, il faut savoir que ce type d'agression est beaucoup plus fréquente qu'on ne voudrait bien le croire.

Par exemple, en juillet dernier, au Maillet, vers Troumouse, un touriste tourangeau nommé Jocelyn Conzett a été victime d'une attaque de vache.

L'homme et sa conjointe se sont retrouvés par erreur au fond d'un petit cirque du Maillet où pacageait un troupeau de vaches de race Aubrac et la mère d'un veau a encorné et piétiné à plusieurs reprises avec hargne le pauvre homme, croyant qu'il voulait s'en prendre à son bébé.

C'est un bon samaritain armé d'un bâton qui est venu à la rescousse de Conzett, lui permettant ainsi d'échapper à la rage de la vache. 

Aux dires de Conzett, celui-ci aurait vraiment pu y passer sans l'aide du bon samaritain et comme il l'avait expliqué aux médias locaux, la vache était d'une force très surprenante.

Conzett a été conduit à l'hôpital de Lourdes par les pompiers de Luz où il a dû subir des examens médicaux.

Suite à cette attaque perpétré par une vache, Conzett avait accepté de parler publiquement de sa mésaventure, notamment dans l'espoir de pouvoir remercier le bon samaritain qui lui était venu en aide. À cet effet, Conzett avait confié en entrevue qu'il était désolé de ne pas avoir pris le temps de remercier son sauveur dans les minutes qui ont suivi l'incident, car il était alors sous le choc de cette attaque plutôt inattendue. 

Partager sur Facebook
1,247 1.2k Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Courtoisie