Nouvelles : Deux gilets jaunes affamés tentent de tuer une brebis pour la manger

Deux gilets jaunes affamés tentent de tuer une brebis pour la manger

Une histoire hallucinante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,051 1.1k Partages

Décidément on entend parler des gilets jaunes pour diverses raisons depuis plusieurs fois. Cette fois, c'est pour une raison insolite puisque deux gilets jaunes viennent d'être condamnés en justice pour avoir essayé de tuer une brebis parce qu'ils avaient faim. Oui, vous avez bien lu.

C'est le quotidien 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui risque à la fois d'en faire rire certains, mais qui risque aussi d'en agacer d'autres notamment tous ceux qui militent pour la protection des droits des animaux. En effet, dans la ville de Courlans situé dans la région de la Bourgogne,  deux gilets jaunes viennent d'être condamnés en justice pour avoir essayé de tuer une brebis parce qu'ils avaient faim. Une histoire complètement hallucinante qui risque de faire une très mauvaise publicité au mouvement des gilets jaunes qui n'avait pas besoin de ça en ce moment.

Selon les informations de 20 minutes, les deux gilets jaunes en question sont âgés d'une vingtaine d'années. Les faits remontent au mois de décembre 2018 lorsque la mobilisation des gilets jaunes bat son plein. Les deux hommes en questions bloquent un rond-point, mais au moment où la longueur de la journée se fait ressentir, ils commencent à avoir faim. C'est à ce moment-là qu'ils repèrent une brebis dans un champ et décident de la prendre en chasse. L'objectif ? Sans doute, la faire cuire sur une broche et organiser un immense repas pour les gilets jaunes. On se croirait presque dans une scène d'Astérix.

Toujours, d'après les informations de 20 minutes, la manière dont ils s'en sont pris à la brebis est assez barbare. En effet, le quotidien explique qu'ils se sont munis d'une fourche et d'une pelle et que c'est comme ça qu'ils ont décidé qu'ils allaient tuer l'animal. Heureusement, le pauvre animal a réussi à s'enfuir très rapidement et a évité un châtiment bien cruel. Les deux individus ont été par la suite signalés à la police qui n'a pas mis beaucoup de temps à les arrêter.

En guise de sanction, les deux hommes devront faire un stage de citoyenneté indique 20 minutes. Une sanction qui va sans doute leur permettre de réfléchir à ce qu'ils ont fait et surtout leur apprendre à respecter les animaux. En effet, on espère que ce genre de comportement sauvage ne se reproduira plus à l'avenir.

Partager sur Facebook
1,051 1.1k Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Pexels