Nouvelles : Deux hommes soupçonnés de planifier une attaque contre une école ont été arrêtés par la police

Deux hommes soupçonnés de planifier une attaque contre une école ont été arrêtés par la police

Une histoire qui donne la chair de poule.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Si les attaques terroristes semblent moins nombreuses en France c'est parce que beaucoup d'entre elles sont déjouées avant qu'elles ne se produisent comme l'illustre cette histoire de deux hommes qui ont été arrêtés par la police parce qu'ils étaient soupçonnés de vouloir s'attaquer à une école.

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui risque de vous faire froid dans le dos, mais aussi vous glacez le sang en même temps. En effet, en Seine-et-Marne, deux hommes ont été arrêtés par la police parce qu'ils étaient soupçonnés de vouloir s'attaquer à une école. On ne sait pas encore s'ils avaient vraiment prévu de s'attaquer à une école maternelle parce qu'aucune trace de préparation n'a été retrouvée à leur domicile. 

Cependant, d'après les informations du quotidien, l'un des deux individus était inscrit au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste. La Direction générale de la Sécurité intérieure a donc décidé d'arrêter les deux hommes afin de ne prendre aucun risque. Ils sont désormais en détention et donc hors d'état de nuire.

Ce qui fait le plus peur dans cette histoire, c'est que l'homme, qui est inscrit au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste, se définit comme un fan de Mohamed Merah, l'auteur des tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban. D'ailleurs, Wikipédia rappelle qu'il s'agissait "d'une série d'attentats tuant sept personnes: trois militaires dont deux de confession musulmane et quatre civils, dont trois enfants d'une école juive". Pas étonnant que les forces de l'ordre le décrivent comme quelqu'un de très instable.

Ainsi, peut-être qu'il voulait reproduire le même genre d'attentat que son modèle puisque Le Parisien indique qu'il aurait déclaré aux forces de l'ordre lors de son interrogatoire qu'il voulait s'attaquer à des policiers ou à une école maternelle. Rien que ça. Difficile de ne pas voir une similitude avec les attaques perpétrées par Mohamed Merah. 

D'ailleurs, le suspect principal a été arrêté alors qu'il faisait des démarches pour se procurer des armes à feu, relate Le Parisien. Son complice est considéré moins dangereux que lui, mais a été arrêté par précaution. Pour le moment, ce sont les seules informations que nous avons. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Unsplash