Nouvelles : Deux Québécois se font arrêter par les douanes avec un cadavre dans leur voiture

Deux Québécois se font arrêter par les douanes avec un cadavre dans leur voiture

Une histoire morbide.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
463 463 Partages

Il s'agit sans doute de l'histoire la plus insolite de la journée et elle nous vient d'ici où deux Québécois se sont fait arrêter par les douanes parce qu'ils avaient un cadavre dans leur voiture. Une situation digne des plus grands films policiers hollywoodiens.

C'est la chaîne de télévision TVA Nouvelles qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute vous surprendre, mais qui va à coup sûr vous faire froid dans le dos. En effet, au Québec, à la frontière avec les États-Unis située à Hemmingford dans la région de Montérégie, deux hommes ont été arrêtés par les douaniers. Ces derniers ont découvert qu'il y avait un cadavre sur la plage arrière de leur véhicule. Oui, vous avez bien lu. Les deux individus cherchaient donc à passer la frontière avec un mort dans leur voiture. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont pas été très discrets dans leur manière de cacher le corps.

Le plus fou dans cette histoire c'est qu'il s'agissait du cadavre d'un de leur proche, raconte TVA Nouvelles. En effet, la chaîne de télévision parle d'un homme de 80 ans qui était mort depuis plusieurs jours. Les douaniers ont tout de suite demandé à ce que le corps soit transporté dans un endroit sûr, à savoir l'hôpital d’Ormstown. TVA indique qu'il n'y a pas de trace de violence sur le corps du vieil homme. Les raisons de sa mort restent donc pour le moment encore un peu flou. Une situation qui n'est pas sans rappeler certains grands films policiers. 

Toujours selon les informations de TVA Nouvelles, une enquête a été ouverte par la Sûreté du Québec pour faire la lumière complète sur cette histoire. Pourquoi ces deux hommes transportaient le corps d'un de leurs proches dans leur voiture? Pourquoi voulaient-ils aller aux États-Unis? De quoi est mort ce vieil homme? Est-ce qu'il s'agit d'une mort naturelle ou d'un meurtre? Pour le moment, il est impossible de répondre à ces questions. Il va donc falloir se montrer patient et attendre les résultats de l'enquête. On imagine qu'on devrait en savoir plus prochainement. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Partager sur Facebook
463 463 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie