Nouvelles : Donald Trump en furie alors que Justin Trudeau et Emmanuel Macron se foutent de sa gueule.

Donald Trump en furie alors que Justin Trudeau et Emmanuel Macron se foutent de sa gueule.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le premier ministre Justin Trudeau a décidé de ne pas s'excuser auprès du président américain Donald Trump après que celui-ci l'ait traité de "visage à deux faces" à la suite d'une vidéo du premier ministre le montrant en train de parler avec amusement du président à d'autres dirigeants mondiaux.

C'est lors d'une déclaration faite mercredi que Trudeau a expliqué: "Hier soir, j'ai fait référence au fait qu'il y avait une conférence de presse imprévue avant ma rencontre avec le président Trump et j'ai été heureux d'en participer, mais c'était certainement remarquable".

Lorsque les journalistes ont questionné Trudeau à ce sujet, il ne s'est ni excusé, tout en ne confirmant pas s'il avait encore parlé à Trump au sujet de la vidéo et de ses retombées. Trudeau a préféré expliquer que les remarques filmées par la caméra étaient simplement dans le but d'informer les autres dirigeants étrangers que Trump avait annoncé le lieu de la prochaine réunion du G7, Camp David, lors d'une conférence de presse imprévue.

Le premier ministre a ajouté: "Je pense que nous reconnaissons qu'il y a, alors que nous parlons aux dirigeants du G7, un intérêt pour l'endroit où se tiendra la prochaine réunion du G7 et j'ai été heureux de partager avec eux l'histoire de la façon dont cela s'est fait, que nous allons nous réunir. , apparemment, à Camp David au cours de l'année à venir pour la réunion du G7".

Malgré ces explications, les propos tenus par Trump laissent croire que le président américain n'a pas interprété la vidéo de la même façon. Alors qu'il a été interrogé à cet effet, le président Trump a tout simplement déclaré à propos du premier ministre: "Eh bien, il a deux visages".

Trump a ensuite émis une théorie comme quoi Trudeau avait été irrité par le fait que le président lui aurait rappelé que le Canada n'avait pas atteint l'objectif recommandé de 2% du produit intérieur brut: "Trudeau, c'est un type bien. Je trouve qu'il est un type bien, mais la vérité, c'est que je l'ai appelé sur le fait qu'il ne paie pas 2%, et je suppose qu'il n'est pas très heureux à ce sujet. Je veux dire, tu étais là. Deux d'entre vous étaient là. Il devrait payer plus que ce qu'il paie. Et il le comprend. J'imagine qu'il n'est pas si heureux. Mais c'est comme ça".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran