Nouvelles : Elle achète une robe en ligne mais se rend compte qu'elle ne couvre pas sa poitrine

Elle achète une robe en ligne mais se rend compte qu'elle ne couvre pas sa poitrine

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On tient sans aucun doute une des histoires les plus hilarantes de la journée et elle nous vient d'Angleterre où une femme a acheté une robe en ligne, mais s'est rendu compte au moment de l'essayer qu'elle ne couvrait pas du tout sa poitrine.

C'est le Daily Mail qui rapporte l'histoire de Courtney Henderson, une jeune femme originaire de la ville de Newcastle qui a connu une mésaventure qui est en train de faire le tour du web. En effet, elle a craqué pour une magnifique robe verte sur le site web de vente en ligne de la marque Dressmezee. Un coup de coeur qu'elle pouvait se permettre parce que le prix de cette robe était d'environ 110$. Elle a donc décidé de l'acheter en linge, mais malheureusement lorsqu'elle l'a reçu, elle était vraiment déçue du résultat.

En effet, le Daily Mail raconte que cette robe n'était pas du tout adaptée à sa taille et à son corps puisqu'elle ne couvrait pas du tout sa poitrine. Amusée par la situation, elle a décidé de publier le résultat sur compte Twitter et il est difficile de se retenir de rire. Il faut dire qu'elle a publié deux photos: celle qu'on peut voir sur le site web et une d'elles avec la robe en question. C'est littéralement le jour et la nuit.

En écrivant ce tweet, Courtney Henderson voulait sans doute transformer cette déception en un moment hilarant, mais elle ne pouvait pas se douter qu'il connaisse un tel succès. En effet, le tweet en question a récolté plus de 31 400 mentions «j'aime», a été retweeté plus de 3000 fois et a suscité plus de 280 commentaires. Une histoire qui a donc bien fait rire les internautes. 

Forcément, ce tweet extrêmement populaire a attiré l'attention de la marque Dressmezee qui a décidé de rembourser Courtney Henderson. Le Daisy  Mail précise qu'elle a également reçu un rabais de 25% sur son prochain achat. Tout est bien qui finit bien dans cette histoire. Difficile de savoir si la marque qui vend cette robe a apprécié d'être mise de l'avant à ce point-là sur les médias sociaux. Cette histoire aura eu tout de même le mérite de faire parler d'elle de manière assez importante sur les médias sociaux.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter