Nouvelles : Elle meurt après 5 appels au Samu alors que les secours ont mis une heure à arriver

Elle meurt après 5 appels au Samu alors que les secours ont mis une heure à arriver

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le 14 septembre dernier, une femme d'une soixantaine d'années a perdu la vie dans des circonstances assez désastreuses. Sa fille a décidé de porter plainte contre le Samu qui selon elle a mis beaucoup trop de temps à arriver.

C'est BFM TV qui rapporte l'histoire d'Édith Greffier et de sa famille vivant dans une petite commune du Territoire de Belfort qui ont vu leur vie prendre un tournant tragique le 14 septembre dernier. En effet, ce jour-là, Édith est très malade, elle a notamment des difficultés à respirer en plus d'être victime de nombreux vomissements en plus de souffrir d'hypertension. Sa fille Anne-Sophie décide donc d'appeler le Samu à 15h22. Elle décrit les symptômes de sa mère. La médecin lui dit qu'une ambulance doit arriver dans l'heure.

Toutefois, l'état de santé d'Édith s'aggrave environ 25 minutes plus tard, raconte BFM TV. Sa fille n'a donc pas le choix de rappeler le Samu pour savoir si l'ambulance est en chemin. La personne qui prend l'appel lui répond qu'elle devrait arriver prochainement. Malheureusement, environ 10 minutes plus tard, l'état de santé de sa mère s'aggrave encore plus à un tel point qu'elle ne respire plus. Elle décide donc de rappeler une nouvelle fois le Samu qui prend cette fois cet appel pour une urgence et décide d'envoyer une équipe médicale en plus d'une ambulance.

En attendant le Samu, la famille d'Édith Greffier décide de lui faire un massage cardiaque pour tenter tant bien que mal de la maintenir en vie, explique BFM TV. Malheureusement, à 16h05 le Samu n'est toujours pas arrivé. Cela fait 43 minutes que le premier appel a été passé. Le mari d'Édith décide de composer à nouveau le 15. Finalement, les ambulanciers arrivent et tentent de réanimer Édith. Elle est par la suite transportée à l'hôpital de Trévenans.

Malheureusement, Édith Greffier va mourir d'un infarctus un peu plus tard dans la journée, relate BFM TV. Une véritable tragédie. Sa fille n'arrive pas à s'en remettre et juge le Samu responsable. La chaîne de télévision indique qu'elle a décidé de porter plainte pour non-assistance à personne en danger. Une plainte qui sera transformée par la suite en homicide involontaire. Elle estime que si les secours étaient arrivés plus vite, sa mère serait encore en vie aujourd'hui. Cette histoire risque donc de faire encore couler beaucoup d'encre. Il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Adobe Stock