Nouvelles : Emmanuel Macron tape encore dans les poches des retraités

Emmanuel Macron tape encore dans les poches des retraités

Leur pouvoir d'achat va diminuer en 2019.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,200 1.2k Partages

En ce moment, il ne fait pas bon d'être un retraité en France puisque ce sont eux qui sont principalement visés dans les augmentations d'impôts prévus par Emmanuel Macron.

C'est le quotidien 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui va en agacer plus d'un, surtout chez les personnes du troisième-âge. En effet, ce sont eux qui sont principalement visés dans les augmentations d'impôts prévus par Emmanuel Macron. Ce qui coince c'est la fameuse augmentation de la CSG qui concerne 60% d'entre eux, c'est à dire l'équivalent de 7,5 millions de retraités.

Pour ceux qui ne se sont pas familiers avec la CSG, Wikipédia explique qu'il s'agit "de la contribution sociale généralisée (CSG). C'est un prélevement obligatoire, dit proportionnel, créé en 1991 et qui participe au financement de la sécurité sociale ainsi que de l'assurance chômage depuis 2018 à la place des cotisations prélevées sur les salaires. Son taux et son assiette ont constamment augmenté depuis sa création".

Et c'est bien ce que reproche les retraités à cet impôt qui vient d'année en année diminuer leur niveau de vie explique 20 minutes. En effet, à la fin de la journée, ces retraités voient leurs pensions respectives diminuées constamment. Pour eux ce n'est plus possible de vivre ainsi. 20 minutes raconte l'histoire d'une retraité qui se retrouve avec 45 euros en moins chaque mois sur sa retraite. Cela peut paraître un détail pour certaines personnes mais pour ces retraités, cela veut dire se priver de quelque chose chaque mois et souvent ils sont obligés de couper sur les loisirs. 

D'ailleurs, cette augmentation de la CSG confirme l'étude de l'Observatoire français des conjonctures économiques qui estiment que l'année prochaine, les retraités vont perdre en moyenne 200 euros de pouvoir d'achat relate 20 minutes. Pour montrer leur mécontentement ils ont décidé de descendre de la rue pour manifester contre ces nouvelles hausses d'impôts explique 20 minutes. 

C'est déjà la quatrième fois cette année qu'ils organisent une manifestation en réaction avec ces décisions fiscales qui mettent les retraités les plus modestes dans une situation très délicate. Descendre dans la rue est la seule solution pour ceux qui seront sans doute les grands perdants du budget 2019 du gouvernement Macron.

Partager sur Facebook
1,200 1.2k Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube