Nouvelles : “Envoyez cette pourriture en prison pour le reste de sa vie”

“Envoyez cette pourriture en prison pour le reste de sa vie”

Tolérance zéro pour les parents violents.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
367 367 Partages

Vous allez sans doute dire la même chose après avoir lu cette terrible histoire qui nous vient d'Australie où un père a frappé a torturé à répétition son enfant d'un an avant de le tuer. Il pourrait sortir de prison relativement vite, mais sa famille veut qu'il passe le reste de sa vie en prison.

C'est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui risque peut-être de diviser l'opinion publique. Les avis vont être tranchés, mais on a l'impression que tout le monde aura une opinion sur la question. En effet, dans la ville de Brisbane, un homme qui a torturé son bébé à plusieurs reprises et qui a fini par le tuer risque d'être sorti de prison bien plus tôt qu'on le croit. Cet homme c'est Shane Purssell Akehurst, 35 ans. Sa famille ne souhaite pas qu'il soit libéré et elle aimerait mieux qu'il passe le reste de sa vie en prison à la place. Il faut dire que cela serait la moindre des choses après les multiples actes de violence qu'il a réalisés sur son fils prénommé Corby Mitchell.

D'ailleurs, le Daily Mail entre plus ou moins dans les détails concernant les violences qu'a subies ce bébé. En effet, le média britannique explique que l'enfant d'un an a été torturé pendant quatre mois avant d'être tué. Shane Purssell Akehurst avait pris l'habitude de jeter le bébé contre un lit pour qu'il arrête de pleurer. Oui, vous avez bien lu. On vous laisse imaginer l'atrocité de la scène. 

L'enfant était tellement traumatisé qu'un jour il s'est mis à faire des convulsions raconte le Daily Mail. Il a été conduit assez rapidement à l'hôpital, mais malheureusement, il n'en sortira jamais. Ses blessures étaient bien trop profondes et il ne s'en est jamais remis. Shane Purssell Akehurst a décidé de plaider coupable de torture et d'homicide involontaire. Il est aujourd'hui dans l'attente de son procès ainsi que de sa sanction.

Sa famille a peur qu'il s'en sorte avec une peine trop clémente et a demandé au juge de lui infliger une peine colossale, à savoir la prison à vie. Pour cette famille, il ne mérite que ça. L'avenir nous dira si la justice australienne sera du même avis.

Partager sur Facebook
367 367 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie