Nouvelles : Éric, 21 ans, a été battu à mort dans une cave du 19e arrondissement de Paris

Éric, 21 ans, a été battu à mort dans une cave du 19e arrondissement de Paris

Une histoire effroyable.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le 19e arrondissement de Paris a été le théâtre d'une terrible tragédie vendredi dernier. Un jeune homme de 21 ans a été battu à mort dans une cave par trois individus qui lui reprochaient de leur avoir volé de la drogue.

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle effroyable qui donne la chair de poule. En effet, vendredi dernier, Éric W, un jeune homme de 21 ans a été battu à mort dans une cave du 19e arrondissement de Paris. Les faits ont eu lieu en soirée dans le quartier de Belleville, rue Jules-Romains. Le quotidien explique qu'il a été torturé et roué de coups pendant plusieurs heures par 3 hommes. Ils lui auraient notamment frappé la tête avec une pelle. Il travaillait en tant qu'animateur scolaire et allait fêter ses 22 ans au mois de décembre prochain.

Ce sont les voisins qui ont prévenu la police aux alentours de 22h lorsqu'ils ont été inquiétés par les cris de peur et de douleur d'Éric, raconte Le Parisien. Lorsque les autorités arrivent sur place, elles découvrent l'étendue des dégâts. Le jeune homme est allongé sur le sol presque nu et dans un état désastreux. Il a de nombreuses blessures dont une plaie très profonde au crâne. Il va mourir d'un arrêt cardiaque sur le chemin de l'hôpital. Toutefois, juste avant de s'éteindre, il parvient à raconter une partie de son histoire aux policiers.

Le Parisien explique qu'il se rendait chez un ami qui ne répondait pas à son téléphone, il a donc attendu au rez-de-chaussée. C'est là qu'il tombe sur ses agresseurs qui l'accusent d'avoir volé de la drogue. Par la suite, son cauchemar commence et il se fait transporter dans cette cave de force où il va se faire atrocement torturé et violenté pendant plus d'une heure.

Malheureusement, ses agresseurs sont encore dans la nature, mais les autorités sont activement à leur recherche, indique Le Parisien. La famille d'Éric, quant à elle, est complètement sous le choc et se demande encore comment une chose pareille a pu se produire. Elle dénonce également la violence de plus en plus forte dans ce quartier. Leur vie a pris un tournant dramatique et cela va être difficile de s'en remettre.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Courtoisie